Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

18 juillet 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Complexe multisport: encore très loin de la coupe aux lèvres

La mairesse soutient que la Ville y travaille

Stade muftisport couvert

©site web - Ville de Québec

Malgré les promesses électorales, la population de Rouyn-Noranda n’est pas prête d’avoir son complexe multisport.

Le projet de complexe multisport n’est pas près d’être réalisé à Rouyn-Noranda.

Bien que la très grande majorité des candidats et de ceux qui ont été élus avaient placé ce projet en priorité aux dernières élections municipales, il semble que l’appétit pour sa réalisation soit moins grand aujourd’hui.  

Plusieurs projets figurent toujours sur les tables à dessin de la Ville de Rouyn-Noranda, comme celui de compléter la construction de la nouvelle aérogare ou du nouveau garage municipal. Mais celui du complexe multisport semble moins soulever les passions. 

Laramée, Cégep et cie 

Publicité

Défiler pour continuer

Le projet de complexe multisport devait être réalisé en collaboration avec les institutions d’enseignement et la Commission scolaire de Rouyn-Noranda. Son coût, évalué à plus de 37 M $, a cependant compliqué le processus. 

Toutefois, le besoin de plateaux sportifs fonctionnels continue d’être une réalité. Rappelons que la piscine Youville a été fermée en 2017 et qu’un projet de près de 4 M $ au pavillon Laramée de l’hôpital de Rouyn-Noranda devait être réalisé, où la piscine aurait été rénovée et les gymnases mis à niveau. Les tractations avec le CISSSAT n’avaient cependant pas permis de donner suite au projet. 

Jusqu’à nouvel ordre, les usagers de la piscine doivent plutôt utiliser les installations des Jardins du Patrimoine ou du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Toutefois, la piscine du Cégep est arrivée en fin de vie utile. Sa fermeture sera inévitable d’ici quelques années. 

Du travail dans l’ombre 

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, est demeurée avare de détails sur l’avancement de ces projets, que ce soit aussi bien le complexe multisport que les piscines, tout en maintenant que l’administration municipale y travaillait. 

«Les efforts se poursuivent. Il y a beaucoup de travail qui se fait dans l’ombre, du travail que l’on n’est pas en mesure de présenter actuellement. Mais que les citoyens soient rassurés: il y a un travail colossal qui est fait. On espère éventuellement pouvoir présenter le tout publiquement», a-t-elle déclaré. 

Rappelons que le projet de complexe multisport remonte au début de la décennie et que plusieurs candidats municipaux promettaient déjà sa réalisation lors de la campagne électorale de 2013. 

©Gracieuseté - Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue/Hugo Lacroix

la piscine du Cégep est arrivée à la fin de sa vie utile.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média