Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

24 juillet 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Le parti Libéral largement en tête en région

Élections fédérales

Qc125 14 juillet19 AT

©Capture d'écran Qc125

Après huit années de représentation néodémocrate, la région risque fort de passer au rouge lors des élections fédérales.

Si les élections fédérales avaient lieu demain matin, les libéraux remporteraient les deux circonscriptions de la région. Les élections sont prévues pour le 21 octobre. 

Selon la projection de Qc125 ou 338 Canada en anglais, mise à jour le 14 juillet, dans la circonscription Abitibi-Témiscamingue (AT), le PLC est largement en tête avec 33,6 % des intentions de vote, suivi du Bloc avec 21,5 %, du NPD avec 17,5 %, puis du PCC avec 13,9 %. 

Dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou (ABJNE), le PLC est aussi en tête avec 32,6 % des intentions de vote, suivi du NPD avec 20,6 %, du BQ avec 19,6 %, du PCC avec 15,1 %.  

Les comtés d’AT et d’ABJNE sont représentés en ce moment par Christine Moore et Roméo Saganash du NPD, mais ceux-ci ne se représentent pas. Jacline Rouleau représentera le NPD en dans ABJNE, mais personne n’a été annoncé pour le NPD dans AT à ce jour. 

Publicité

Défiler pour continuer

Division du vote 

La multiplication des partis politiques profiterait aux Libéraux selon le fondateur de Qc125, Philippe J. Fournier. «Présentement sur la carte du Québec, il y a beaucoup de rouge. Mais dans plusieurs de ces circonscriptions, c’est la division du vote [qui fait la différence]. Dans AT, le vote pour le PLC c’est 34 %, c’est un bon score, mais ce n’est pas dominant», a-t-il expliqué. Selon M. Fournier, les électeurs de M. Saganash auraient tendance à migrer vers le PLC. Toutefois, le PLC n’a pas encore investi de candidat dans ABJNE.  

Les projections de Qc125 sont construites à partir d’un ensemble de sondages, qui permettent de faire ressortir la tendance générale. En trois élections, Qc125 a réussi à prédire les résultats avec 98 % d’exactitude. Dans les deux comtés, il prévoit que les libéraux ont 96 % de chances de l’emporter selon la tendance actuelle. 

Sébastien Lemire BQ, AT 

Sébastien Lemire du Bloc considère les chiffres de Qc125, avec réserve. «Nous sommes définitivement dans une course à deux. Le Bloc est en montée constante depuis plusieurs mois. Au Québec, c’est la seule alternative aux libéraux. Je n’entends que du bon sur le terrain», a déclaré le candidat qui souhaite se faire connaître davantage. 

Mario Provencher PCC, AT 

Le candidat conservateur, Mario Provencher, ex-maire de Rouyn-Noranda, prend les sondages, lui aussi avec un grain de sel. Il est quatrième selon les prédictions de Qc125 avec 13,9 % des intentions de vote. «Ce n’est pas ce que j’entends sur le terrain. Je ne vis pas pour les sondages. Je travaille pour me faire élire», a-t-il dit.  

Claude Thibault PLC, AT 

La candidate du PLC, Claude Thibault a préféré ne pas commenter le sondage. Elle dit se concentrer sur les conversations avec les gens qu’elle rencontre lors d’événements. «Je suis d’ailleurs très touchée par le nombre de personnes qui viennent directement me voir pour me parler de la prochaine élection et échanger leurs réflexions», a-t-elle déclaré.  

Martin Ferron, PCC, ABJNE 

Martin Ferron, candidat conservateur, émet lui aussi de solides réserves à propos des projections de Qc125. «On fait déjà parler de nous. J’occupe le plancher de danse, je suis seul à danser pour le moment. J’ai une très belle réponse, j’en suis même surpris. J’ai un vaste réseau de contact, ce qui m’amène à croire que la position est avantageuse pour le moment», a déclaré le candidat.  

Sylvie Bérubé, BQ, ABJNE 

La candidate bloquiste dans ABJNE, Sylvie Bérubé a confiance qu’elle sera élue. Elle a été investie le lundi 15 juillet. «Je n’ai pas de doute pour ma part, je suis une fille du Nord, je viens de Lebel-sur-Quévillon, j’ai demeuré à Senneterre et Val-d’Or. Je connais beaucoup de gens et pour le reste du territoire, je suis prête à m’engager pour tous. J’ai travaillé longtemps dans le réseau de la santé et je m’engage totalement au niveau de ma candidature. Je suis très encouragée», a-t-elle confié. 

Jacline Rouleau candidate, NPD, ABJNE

La candidate néodémocrate Jacline Rouleau n’a pas retourné nos appels. 

Abitibi-Témiscamingue 

PLC 33,6 % 

BQ 21,5 %  

NPD 17,5 % 

PCC 13,9 % 

PVC10,8 % 

PPC2,1 % 

Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou 

PLC 32,6 % 

NPD 20,6 % 

BQ 19,6 % 

PCC 15,1% 

PVC 9,7% 

PPC 2 % 

Commentaires

24 juillet 2019

André Vezeau

On a pas de candidat libéral ,pis c’est eux qui mènent dans le compté hahaha

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média