Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

08 août 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des légumes frais pour les citoyens de Preissac

La Municipalité aménage un jardin potager public

Preissac jardins

©gracieuseté

Cinq bacs produisent des légumes et des herbes fraîches cet été au jardin communautaire de Preissac.

MUNICIPAL. Les citoyens de Preissac ont accès cette année à des légumes frais du potager, et ce, gratuitement, grâce au jardin aménagé au cœur du village par la Municipalité.

L’idée germe au conseil municipal depuis que Caroline Bouffard, une agronome qui habite à Preissac, a proposé un projet de jardin potager avec l’école, il y a deux ans. Un projet qui cadrait très bien avec l’ambition de la Municipalité de vouloir faire un jardin communautaire, mais elle n’avait alors pas de terrain disponible.

«Il y avait des rénovations cet été dans la cour d’école, alors il a fallu écarter la possibilité d’y faire des jardins. Mais la Municipalité a fait l’acquisition du terrain situé en face du Complexe récréatif Jacques Massé (rue des Rapides) pour d’autres raisons. Ça tombait bien, l’espace nécessaire était là, on s’est dit on y va», raconte France Daoust, agente de développement de Preissac.

Un beau succès

Cinq bacs ont été aménagés par la Municipalité, où des légumes ont été plantés par des bénévoles. On y fait pousser des radis, des tomates, des fèves, de la laitue, des betteraves, du kale, des herbes fraîches, etc. Une balançoire a été installée sur le site. On peut aussi y jouer aux fers et à la pétanque.

Publicité

Défiler pour continuer

«Pour nous au conseil, c’est plus un projet pilote cet été. Mais ça fonctionne vraiment bien. Les gens sont contents. Les légumes poussent bien. La Municipalité assure l’arrosage des bacs. Des bénévoles font l’entretien du jardin. Tout est gratuit pour les citoyens. Les gens peuvent passer au village et se servir. C’est vraiment un beau succès. La formule est gagnante. Ce ne représente pas un gros investissement pour la Municipalité et ça fait plaisir aux citoyens», affirme Nicole Poulin, conseillère responsable du projet.

Comité d’embellissement?

La Municipalité aimerait bien maintenant former un comité de citoyens pour l’embellissement du village, qui pourrait aussi voir au développement du projet pour les années futures. Preissac a trois fleurons au sein du programme des Fleurons du Québec. «C’est sûr qu’on aimerait avoir notre comité pour notre prochaine évaluation des Fleurons, qui aura lieu l’an prochain», fait valoir Mme Poulin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média