Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

16 août 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

La mine Westwood au ralenti depuis le début de 2019

Faible teneur et sismicité ont nui à la production

AB-ResulT2_Westwood

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Patrick Rodrigue

Du 1er janvier au 30 juin 2019, la mine Westwood n’a produit que 39 000 onces d’or, alors qu’elle en avait produit 71 000 onces pour la même période en 2018.

Les six premiers mois de l’année 2019 ont été plutôt difficiles pour la mine Westwood d’Iamgold, dont la production a diminué de près de moitié comparativement aux six premiers mois de 2018. 

Du 1er janvier au 30 juin, Westwood n’a produit que 39 000 onces d’or, alors qu’elle en avait produit 71 000 onces pour la même période en 2018. Uniquement pour la période du 1er avril au 30 juin, un total de 24 000 onces d’or ont été produites. 

Selon le rapport trimestriel d’Iamgold publié le 7 août, ces résultats seraient attribuables au traitement du minerai à faible teneur entreposé en surface afin de faire fonctionner le moulin à pleine capacité. Si le minerai entreposé n’avait pas été traité, les teneurs en or auraient plus élevées. 

Il faut ajouter à cela les défis liés à la sismicité. En effet, les activités de la mine Westwood ont été limitées dans certains secteurs en raison des risques plus élevés de mouvements de la roche. 

Le niveau de production a également diminué pendant le deuxième trimestre de 2019 en raison de la réduction de 32 % du personnel à la fin du premier trimestre. 

Tous ces facteurs ont mené à une révision des prévisions pour l’année 2019. Alors qu’il était prévu que la mine Westwood soit en mesure de produire entre 100 000 et 120 000 onces d’or, Iamgold s’est ravisée et prévoit désormais produire à Westwood entre 95 000 et 105 000 onces d’or. La société estime que la production d’or devrait progresser significativement pendant la deuxième moitié de 2019. 

Résultats intéressants à Nelligan 

Iamgold, en partenariat avec Vanstar Mining, a par ailleurs procédé à un programme de forage totalisant 10 558 mètres au projet Nelligan, situé à 60 kilomètres au sud-ouest de Chibougamau. Vingt-huit forages ont été effectués dans la zone Renard. Le programme d’exploration a permis de trouver des teneurs allant de 0,84 gramme d’or par tonne de minerai (g/T Au) sur une distance de 45,7 mètres à 5,50 g/T Au sur une distance de 17,3 mètres. 

D’autres forages sont prévus pour 2019 afin de poursuivre l’exploration des zones minéralisées de la zone Renard. 

«Nous travaillons à incorporer les nouveaux résultats à notre modèle afin de terminer l’estimation des ressources minéralogiques du projet, prévue pour la deuxième moitié de 2019. Il s’agit d’une étape importante dans le développement de Nelligan. Nous croyons aussi qu’il y a un grand potentiel d’expansion en profondeur et à l’est de la zone Renard», a expliqué le vice-président de l’exploration pour Iamgold, Craig MacDouggall, par voie de communiqué, le 13 août. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média