Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

27 août 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

La distribution des bacs bruns commence à l’automne

Un contrat de 70 000 $ a été accordé pour 9500 bacs

Bacs brun compost municipal

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

La distribution des bacs bruns débutera cet automne.

Un contrat de 70 000 $ a été accordé à Distribution Jean Blanchard pour la distribution de 9500 bacs bruns dans le secteur urbain de Rouyn-Noranda. 

Les bacs sont destinés aux résident des quartiers de Rouyn, Évain, Granada et Lac-Dufault, où des bacs ont déjà été distribués. «On parle de distribution, du marquage des bacs, de mettre les numéros de série. Tout cela sera fait par l’entreprise», a expliqué la mairesse, Diane Dallaire. La distribution est prévue pour l’automne, mais il n’y a pas encore de date précise fixée. 

La collecte des matières organiques sera obligatoire pour toutes les municipalités à partir de 2020. Jusqu’à maintenant, 30 % des municipalités québécoises l’auraient mise en place. 

Le compostage municipal permettra de détourner des matières organiques de l’enfouissement, de prolonger la durée de vie du lieu d’enfouissement et de lutter contre les changements climatiques. Quand elles sont enfouies, les matières organiques produisent du méthane et du gaz carbonique, gaz qui sont responsables du réchauffement climatique. 

Les bacs, d’une capacité de 240 litres, seront distribués gratuitement, tout comme les bacs de cuisine. Le coût de remplacement sera de 37 $ pour le bac brun et de 1 $ pour le bac de cuisine. 

Quoi mettre dans le bac brun? 

Les bacs bruns sont destinés à la collecte des matières organiques. Ainsi, selon Recyc-Québec, on peut suivre ces trois règles simples: ça se mange (ou c’est une partie de quelque chose qui se mange); c’est en papier ou en carton (souillé ou pour emballer, sinon ça va au recyclage); c’est un résidu de jardin (sauf les branches). 

Les résidus alimentaires généralement acceptés sont les restes de fruits et légumes, les os, les gras, les carapaces et tous les résidus de viandes, de poisson et de fruits de mer. On peut aussi mettre dans le bac brun les restes de plats et les aliments périmés, le papier journal et le carton souillé. 

On ne doit pas mettre de sacs de plastique dans le compost, même les sacs de plastique biodégradables, parce que ces derniers se dégradent beaucoup moins rapidement que le reste des matières organiques. 

Pour plus de détails, visitez le site internet de la ville de Rouyn-Noranda sous l’onglet rouge des Services aux citoyens: Gestion des déchets et recyclage. 

Commentaires

27 août 2019

Gaétane Crête

Je voulais savoir si au printemps vous allez donné du compost aux citoyens qui en veulent,car certain citoyen composte déjà et le printemps on en a besoin pour nos jardins,si on le donne on en aura plus pour nos besoins.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média