Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 août 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

G4 – R-D reçoit de l’aide pour se moderniser

Ottawa injecte 396 000 $ dans un projet de 900 000 $

G4RD Gingras Rodriguez Deshaies

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le ministre Pablo Rodriguez (au centre) serre les mains de David Gingras, vice-président de G4 – R-D, et Pierre Deshaies, conseiller municipal à la Ville d’Amos.

ÉCONOMIE. La PME manufacturière G4 – R-D d’Amos a reçu une aide financière de 396 000 $ d’Ottawa pour acquérir une machine-outil à commande numérique qui lui permettra d’optimiser ses opérations et de potentiellement créer jusqu'à 10 emplois à terme.

Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, a profité de son passage dans la région, le 30 août, pour faire l’annonce au nom de son collègue Nadveep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Ce soutien financier provient de l’Initiative pour l’acier et l’aluminium du programme Croissance économique régionale par l’innovation, annoncée en mars dernier et administrée par Développement économique Canada. L’Initiative veut appuyer des PME manufacturières utilisant beaucoup d’acier et d’aluminium et qui prévoient entreprendre des projets pour accroître leur productivité et leur compétitivité.

«C’est dans cet esprit que j’annonce aujourd’hui, dans le cadre de cette initiative, qu’une contribution non remboursable, et ça c’est important, de 396 000 $ est accordée à G4 – R-D. Grâce à cette aide financière, l’entreprise pourra notamment acquérir une machine-outil à commande numérique. L’investissement total se situe à un peu plus de 900 000 $, alors la participation du gouvernement est d’autour de 45 %», a souligné le ministre Rodriguez.

Coup de pouce important

G4 – R-D a vu le jour en 1986 sous le nom d’Usinage GN Roy. Avec une vingtaine d’employés, l’entreprise fabrique et répare des équipements forestiers. Elle a aussi développé ces dernières années une expertise dans la fabrication de foreuses au diamant pour l’exploration minière. Elle étudiait ce projet de modernisation depuis deux ans. L’équipement sera livré au printemps.

G4RD Pablo Rodriguez visite

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le ministre Pablo Rodriguez a visité les installations de G4 – R-D à Amos.

G4RD Pablo Rodriguez machine

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le ministre Pablo Rodriguez a visité les installations de G4 – R-D à Amos.

«Avec cette aide, notre projet est réalisable. La machine est commandée et on est bien heureux. Elle va nous permettre de produire plus efficacement et d’innover dans les produits qu’on fait déjà. Ça va aussi être un levier pour l’entreprise, pour continuer à développer de nouveaux produits manufacturiers. On va être capable de réduire nos coûts de production et d’augmenter notre marge bénéficiaire, ce qui nous permettra de réinjecter de l’argent dans le développement de marchés. On veut faire rayonner notre entreprise au niveau national et international», a notamment souligné David Gingras, directeur général et vice-président de G4 – R-D.

La Ville se réjouit

La Ville d’Amos a salué pour sa part le travail G4 – R-D et se réjouit de son rôle dans l’économie locale et régionale. «Je voulais juste exprimer toute notre fierté et notre grand enthousiasme quand nos entreprises locales font preuve de dynamisme et d’innovation, ce qui leur permet de se démarquer et d’obtenir ainsi l’attention des organismes de développement économique. Ça prouve qu’on a une belle communauté dynamique avec des gens qui travaillent très fort pour notre vitalité économique», a fait valoir le conseiller municipal Pierre Deshaies.

 

En réponse aux tarifs américains sur l’acier

En entrevue, le ministre Pablo Rodriguez a précisé que cette aide non remboursable avait été mise en place par son gouvernement en mars dans la foulée de l’imposition de tarifs sur les importations d’acier par le gouvernement américain, qui ont depuis été levés. «Des tarifs totalement injustifiés, a-t-il insisté. On s’est tenu debout, on n’a pas plié et a mis cette initiative en place pour appuyer nos entreprises canadiennes. Quand nos PME vont bien, le Québec et le Canada vont bien.» David Gingras a confirmé que l’imposition des tarifs douaniers avait eu un impact à la hausse sur les prix de l’acier, principale matière première utilisée par G4 – R-D.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média