Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

31 août 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Un projet novateur pour ramener les jeunes parents à l’école

Le Retour pourrait créer une première régionale

AB-EducationAdulteLAS

©Photo gracieuseté

Le projet qui sera mis en place dès cet automne au Centre de formation générale Le Retour de La Sarre permettra aux parents d’enfants de cinq ans et moins de renouer avec l’école tout en ayant du support pour y parvenir.

Le Centre de formation générale Le Retour de La Sarre lancera une initiative dès cet automne afin d’inciter les jeunes parents de moins de 20 ans à retourner à l’école tout en les soutenant dans leur rôle de parent. 

La directrice du Retour, Sylvie Lapierre, voulait trouver une façon d’aider les jeunes parents qui ont des enfants de moins de 5 ans à concilier les études et leur vie parentale. Lors d’un colloque, elle a entendu parler d’une initiative semblable à ce qu’elle souhaitait faire qui avait été mise sur pied dans la région de Sherbrooke. 

«Je veux atteindre les pères et les mères de 20 ans et moins qui n’ont pas complété de diplôme et qui ont quitté l’école. Bien souvent, ils ne sont pas en mesure de trouver de milieu de garde pour leur enfant, ce qui les empêche de reprendre leurs études. On veut leur offrir un projet clé en main», a expliqué Mme Lapierre. 

Le Centre de formation générale Le Retour offrira donc aux personnes ciblées le transport, un service de halte-garderie pendant les journées de scolarité et les repas. Les jeunes parents iront au Retour deux jours par semaine pendant 36 semaines. 

«Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre comme celui que nous vivons présentement, ces jeunes qui ont abandonné l’école pour devenir parents sont une richesse dont on ne peut se passer» - Sylvie Lapierre 

Sortir de la vulnérabilité 

Cibler les jeunes parents de 20 ans et moins et qui n’ont pas de diplôme d’études secondaires était essentiel pour Sylvie Lapierre. «Ce sont des personnes qui sont généralement dans des positions de vulnérabilité, parfois même isolées. Par exemple, il peut être difficile pour elles de trouver un emploi. Si l’on veut amener ces jeunes à s’en sortir, je crois que cela passe par l’éducation», a-t-elle fait valoir. 

«Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre comme celui que nous vivons présentement, ces jeunes qui ont abandonné l’école pour devenir parents sont une richesse dont on ne peut se passer. En les réintégrant à l’école, on veut améliorer leur qualité de vie», a poursuivi Mme Lapierre. 

AB-EducationAdulteLAS

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Marc-André Gemme

Le Retour veut innover en donnant la chance aux parents de 20 ans et moins de retourner aux études et tenter d’obtenir un premier diplôme.

Plus que de l’académique 

Sylvie Lapierre veut offrir plus que des matières académiques pour les jeunes qui adhéreront au projet. «On veut également leur proposer des ateliers sur la nutrition et sur les compétences parentales à développer, en plus de les aider dans leurs études. On veut aussi favoriser leur retour sur le marché du travail et on veut même mettre sur pied un projet entrepreneurial. Qui sait, certains d’entre eux voudront peut-être se lancer en affaires après leur passage chez nous?», a indiqué avec beaucoup d’enthousiasme Sylvie Lapierre. 

Le Retour mettra ce nouveau projet sur pied grâce à l’aide de plusieurs partenaires, dont la Maison de la famille de La Sarre, la Direction de la protection de la jeunesse, le CISSSAT et Emploi-Québec. 

Première cohorte 

Sylvie Lapierre croit être en mesure d’ouvrir un groupe comprenant de 10 à 15 jeunes parents dès cet automne. Au moment d’écrire ces lignes, quelques jeunes s’étaient déjà inscrits. «Nous recevons des appels téléphoniques tous les jours pour avoir des informations concernant le projet. Je suis sûre de pouvoir mettre sur pied un groupe qui commencera dès le 23 septembre», a affirmé Mme Lapierre. 

Une journée portes ouvertes est prévue le 11 septembre entre 11h et 13h au Centre de formation générale Le Retour. Les personnes intéressées par le projet pourront visiter les installations, rencontrer le personnel et poser leurs questions. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média