Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

02 septembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Samuel Larochelle lance le Cabaret des mots

Des plumes de la région montent sur scène pour une tournée

Samuel Larochelle

©gracieuseté - Charles Roussel

Samuel Larochelle lors de l’Open Mic qu’il a organisé et animé dans le cadre du 43e Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, en mai, à Amos.

LITTÉRATURE. Fort du succès de l’Open Mic qu’il a organisé pour le Salon du livre, l’auteur Samuel Larochelle souhaite répéter l’expérience avec le Cabaret des mots, où des auteurs de l’Abitibi monteront sur scène pour une tournée régionale.

«Beaucoup de spectateurs sont venus me voir après le cabaret que j’ai organisé et animé durant le Salon du livre pour me dire qu’ils avaient adoré leur soirée. Ils ont trouvé très intéressant d’entendre les auteurs lire leurs textes. On a alors accès leurs intonations, à leurs émotions et à leur personnalité. La responsable du Vieux-Palais m’a elle-même contacté pour me dire qu’elle aimerait qu’on revienne. J’ai réalisé que les astres étaient en train de s’aligner», explique l’écrivain et journaliste originaire d’Amos.

Son désir de reprendre la formule qui a si bien fonctionné au 43e Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, dont il était le président d’honneur, s’est consolidé après avoir assisté au spectacle Cor à contes en juin à Montréal.

«Ça m’a tellement touché, parce que c’est extrêmement bien fait et que c’est comme si l’Abitibi-Témiscamingue résonnait plus fort que jamais en moi et que j’avais besoin de connecter avec ma région dans ma création, dans mon travail… le cabaret c’est un de mes nombreux projets à venir qui sont en lien avec l’Abitibi», souligne-t-il.

Un concept original

Samuel Larochelle a donc élaboré un concept original. Au Cabaret des mots, des auteurs et autrices triés sur le volet feront la lecture de romans, de nouvelles, d’opinions, de poèmes, de contes et de chroniques intimes de leur cru, avec l’objectif est de faire vibrer les spectateurs. Cette première édition aura lieu sous le thème Refaire le monde.

«Nous sommes un noyau de quatre auteurs de la région, dont trois exilés, soit Antoine Charbonneau-Demers (Rouyn-Noranda), Alexis Lapierre (La Sarre) et moi. S’ajoute au noyau Michaël Bédard (Amos). Et dans chaque ville, nous allons accueillir avec nous sur scène un ou des auteurs locaux», explique Samuel Larochelle.

Cabaret des mots affiche

©gracieuseté

L’affiche promotionnelle du 1er Cabaret des mots de l’Abitibi-Témiscamingue.

Le Cabaret des mots s’arrêtera d’abord à la Bibliothèque de Val-d’Or le 26 septembre, avec les auteurs invités Pascale Langlois et Benjamin Turcotte. Le lendemain, à La Fontaine des arts de Rouyn-Noranda, ce sera au tour de Gabrielle Falardeau et Gabrielle Demers. Puis, au Vieux-Palais d’Amos, le 28 septembre, Jenny Corriveau sera l’invitée. Au Rouge Café de La Sarre, le 29 septembre, les membres du quatuor se succéderont sur scène.

D’autres éditions

L’auteur a bon espoir de voir son Cabaret des mots prendre son envol dans la région. «Durant les salons du livre, on voit que les gens aiment énormément lire en région. Ils sont contents d’avoir le salon qui s’arrête dans leur ville, alors je me suis dit pourquoi ne pas offrir un autre genre d’événement autour des mots? Je ne dis pas que ça va être la chose la plus facile dès le départ, mais je pense que ça peut vraiment plaire», fait-il valoir.

Samuel Larochelle aimerait ensuite répéter l’expérience quatre fois par année. «Si ça fonctionne bien, je veux qu’on revienne en décembre sous une thématique des Fêtes, puis autour de la Saint-Valentin sur le thème de l’amour et lors du prochain Salon du livre à la fin mai. J’aimerais ajouter une ou deux villes à la tournée, notamment au Témiscamingue», confie-t-il.

Le Cabaret des mots de l’Abitibi-Témiscamingue débutera chaque soir à 19h. Les billets sont 15 $ pour chaque représentation, à l’exception de celle de Val-d’Or qui est offerte gratuitement par la Ville dans le cadre des Journées québécoises de la culture.

 

 

Conférence et atelier à Amos

Samuel Larochelle profitera de son passage dans la région pour présenter une conférence et un atelier de création littéraire dans le cadre des Journées de la culture. Ceux-ci sont offerts gratuitement le 29 septembre, de 14h à 16h, au Vieux-Palais d’Amos.

«Ce sera une conférence sur mon parcours d’écrivain et de journaliste ainsi qu’un atelier d’écriture pour les gens de 13 à 103 ans. J’espère allumer l’étincelle qui pourrait donner aux participants l’envie d’aller plus loin. J’offre cet atelier depuis environ un an, alors que je l’avais moi-même suivi, adolescent, avec Arlette Cousture (Les filles de Caleb), lors du Salon du livre de 2004 à Amos. Quinze ans plus tard, je l’offre à ma façon, avec mon expérience et ma façon de rencontrer les gens», confie-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média