Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

05 septembre 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Encore plus de minerai à haute teneur pour Minière Osisko

Résultat d’exploration de Lynx et Osborne-Bell

AB-Osisko_result_explo

©Photo Minière Osisko

Les derniers résultats d’exploration au projet Windfall et au gîte Lynx ont eu lieu sur et sous terre

Les résultats d’exploration divulgués par Minière Osisko, les 3 et 5 septembre, sont une fois de plus très prometteurs pour les projets Lynx et Osborne-Bell à Lebel-sur-Quévillon. 

La société a publié les résultats du programme de forage de définition et d’expansion sur le projet aurifère Windfall et au gîte Lynx, situés à 120 kilomètres à l’est de Lebel-sur-Quévillon. Près de 70 forages ont été réalisés, dont une portion sous terre. Des teneurs allant de 14,5 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au) à 151 g/T Au sur des distances variant de 2 à 7,3 mètres ont été identifiées. 

«Le forage intercalaire définit une bonne continuité au sein des zones connues et montre des teneurs très élevées, particulièrement à Lynx. Lorsque nous aurons terminé les 200 000 mètres de forage supplémentaires que nous avons récemment annoncés, nous pourrons également ajouter à la prochaine estimation de ressources des secteurs significatifs provenant des deux nouvelles découvertes, soit Extension Lynx et Triple Lynx», a commenté le PDG d’Osisko, John Burzynski, par voie de communiqué. 

Osborne-Bell 

Le programme de forage d’exploration est terminé pour l’année 2019 au gîte aurifère Quévillon Osborne-Bell, situé à 15 kilomètres au nord-ouest de Lebel-sur-Quévillon, à proximité de la scierie Comtois. 

Le programme comprenait 50 000 mètres afin de permettre une meilleure définition globale à Windfall. Les nouveaux résultats, publiés le 3 septembre, proviennent de 47 sondages. Des teneurs entre 9,49 g/T Au et 114 g/T Au sur des distances variant entre 2,8 et 7,6 mètres ont été obtenues. 

Le gîte d’Osborne-Bell reste ouvert en profondeur. D’ailleurs, la planification de la programmation d’exploration en 2020 est commencée. 

Commentaires

6 septembre 2019

Olscamp pierre

Go Osisko Go !_

6 septembre 2019

Denis Loiselle

En quel année que la mine peu commencer environ

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média