Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

11 septembre 2019

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Découvrez les candidats aux élections du 21 octobre

Circonscription d'Abitibi-Témiscamingue

Candidats_Élections_Abitibi-Tn_miscamingue_Fn_dn_rales_Canada_2019

©Photos Gracieuseté

Claude Thibault du PLC, Sébastien Lemire du BQ, Alain Guimond du NPD, Mario Provencher du PCC, Aline Bégin du PVC et Jacques Girard du PPC, s'affronteront lors des élections fédérales.

La lutte promet d’être intense entre les six candidats au poste de député fédéral dans la circonscription d’Abitibi-Témiscamingue. En attendant l’élection du 21 octobre, voici un portrait succinct de chacun.

Claude-Thibault_Candidate_PLC_Parti_libéral_Abitibi-Témiscamingue

©Photo Gracieuseté

Claude Thibault, candidate libérale.

Claude Thibault, PLC

Claude Thibault, candidate libérale, a dirigé plusieurs missions économiques internationales lors de ses années à la barre de 48e Nord International. À la suite de sa candidature malheureuse de 2015, elle a mis ses connaissances au service du gouvernement fédéral, notamment au sein de Développement économique Canada, avant d’acquérir le restaurant Chez Œufs de Rouyn-Noranda. 

Elle considère l’équité, l’égalité homme/femme et le bien-être de la classe moyenne comme des valeurs fondamentales. Fière régionaliste, elle professe que les habitants des régions sont la vraie minorité dont il faut défendre la place au sein du gouvernement. Selon elle, les régions méritent d’être adéquatement desservies sur le plan des télécommunications et doivent recevoir leur juste part d’investissements pour leur permettre de rayonner et contribuer à l’économie nationale. Elle porte la cause des femmes sur l’équité salariale, mais aussi contre la violence et la pauvreté. Elle est aussi sensible à l’enjeu du vieillissement de la population. 

Mario Provencher, PCC

L’ex-maire de Rouyn-Noranda et candidat conservateur Mario Provencher est originaire de Rouyn-Noranda et y a fait ses études. Passionné de politique depuis sa jeunesse, il allait écouter les discours de Réal Caouette en cachette. Il a notamment été pompier et président de l’association du centre-ville et a œuvré au sein du CRDAT et du CLD. Il a été conseiller municipal et maire de Rouyn-Noranda pendant neuf ans. Sa plus grande réalisation aura été le projet de construction d’une nouvelle aérogare à Rouyn-Noranda. 

La transparence, l’écoute et l’honnêteté sont les valeurs qui guident son action politique. Il plaide en faveur d’un réseau cellulaire performant sur l’ensemble du territoire régional. Il veut se battre pour maintenir les services de nuit de NAV Canada à l’aéroport. Il veut se porter à la défense de l’industrie forestière ainsi que des agriculteurs en lien avec la gestion de l’offre et l’occupation du territoire. Il veut également agir quant à la pénurie de main-d’œuvre et l’immigration. 

Mario_Provencher_Candidat-PCC_Conservateur_Abitibi-Témiscamingue_ Élections_Canada

©Photo Gracieuseté

Mario Provencher, candidat conservateur.

Sébastien-Lemire_Candidat_BQ_Bloc_québécois_Abitibi-Témiscamingue

©Photo Gracieuseté

Sébastien Lemire, candidat bloquiste.

Sébastien Lemire, BQ

Sébastien Lemire, candidat bloquiste, est diplômé en en communication politique, en leadership public et en gouvernance de sociétés. Il a travaillé à la Fédération régionale de l’UPA d’Abitibi-Témiscamingue, à la Clinique juridique Juripop, chez Octane Stratégies et à la Conférence régionale des élus de Montréal avant d’être coordonnateur du Forum jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue. 

L’imputabilité, la bienveillance, et l’audace sont les valeurs qui le guident. Il souhaite être à l’écoute des citoyens pour les supporter dans leurs aspirations. Il entend défendre les intérêts du Québec à Ottawa et veiller à ce que la région reçoive sa juste part d’investissements fédéraux pour les télécommunications. Il veut contribuer à l’essor économique et favoriser l’accueil des immigrants. Il mènera une campagne écoresponsable et carboneutre et plantera notamment des arbres pour compenser les gaz à effet de serre émis lors de ses déplacements de campagne. 

 

Alain Guimond, NPD

Alain Guimond, candidat néodémocrate, est arrivé au Témiscamingue il y a 20 ans. Il a été assistant parlementaire de Christine Moore depuis 2011. Auparavant, il avait été président du Réseau BIBLIO de l’Abitibi-Témiscamingue, puis du Québec. Il a aussi été musicien, agent d’artistes, coordonnateur aux loisirs, agent de développement, travailleur et formateur en hôtellerie. 

L’intégrité, la justice et l’empathie font partie de ses valeurs fondamentales. Il veut travailler à rétablir la protection des lacs et forêts, dont plusieurs ont perdu leur statut sous Stephen Harper. Il souhaite s’attaquer à la crise de la main-d’œuvre et travailler sur l’attractivité de la région et le logement. Il estime que le gouvernement devrait aider ceux qui en ont le plus besoin en diminuant leur fardeau fiscal et en combattant les échappatoires fiscales, qui privent le gouvernement d’importants revenus. Il croit aussi que l’on doit limiter les frais bancaires et les taux d’intérêt sur les cartes de crédit. 

Alain_Guimond_NPD_Candidat Abitibi-Témiscamingue

©Photo Gracieuseté

Alain Guimond, candidat néodémocrate

Aline Bégin Parti vert du Canada PVC Abitibi-Témiscamingue

©Photo Gracieuseté

Aline Bégin, candidate du Parti vert.

Aline Bégin, PVC

Originaire de Palmarolle, Aline Bégin, candidate du Parti vert, est une militante du milieu communautaire. Elle a œuvré au sein de coopératives d’habitation pendant une vingtaine d’années et a travaillé pour une soixantaine d’organismes. Elle s’implique au Parti vert depuis la fin des années 1990. Elle habite actuellement à Palmarolle, où elle est très impliquée dans sa communauté. 

La sagesse écologique, la démocratie participative et le développement durable sont des valeurs importantes pour elle. Si elle est élue, elle souhaite travailler à la protection de l’environnement, favoriser une agriculture et une foresterie durables et représenter les intérêts des gens de la région à Ottawa. En raison de ses convictions environnementales, elle utilise d’ailleurs des pancartes électorales recyclées. 

Jacques Girard, PPC

Jacques Girard, le camionneur candidat du Parti populaire du Canada, n’a pas été en mesure de nous fournir sa biographie et ses valeurs dans les temps requis.

Jacques_Girard_Candidat_PPC_Parti_populaire_Abitibi-Témiscamingue Élections_Canada

©Photo Gracieuseté

Jacques Girard, candidat du Parti populaire.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média