Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

23 septembre 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Vent de changement chez les Grands frères Grandes soeurs

Nouveaux logos et nouveaux projets

AB-GFGS

©Photo Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda

Un nouveau partenariat a été créé entre Boston Pizza et Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda pour favoriser la création de jumelages.

Les Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda ont annoncé plusieurs nouveautés, le 18 septembre. Nouveaux logos, nouvelle mission et nouveaux projets sont prévus pour venir en aide aux jeunes.

«La mission de l’organisme est de relever le plein potentiel des jeunes en créant des relations de mentorat et en les outillant pour l’avenir. Ça ressemble à la mission que nous avions auparavant. Il s’agit plutôt d’une mise à jour. C’est la même chose avec notre logo, que nous avons modernisé», a expliqué Geneviève Daigle, directrice générale de Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda 

Dans les faits, l’organisme poursuivra son travail auprès des jeunes âgés entre 6 à 18 ans en proposant le mentorat traditionnel, qui consiste en un jumelage d’un adulte avec un enfant ou d’un couple d’adultes avec un enfant, et le mentorat scolaire, qui consiste à avoir du temps privilégié avec un adulte de confiance. Dans tous les cas, les jeunes bénéficient de la création du lien avec des adultes significatifs. 

AB-GFGS

©Photo Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda

Le logo de l’organisme Grands frères Grandes sœurs a été remis au goût du jour.

«Avec la vague de changements initiés par les Grands frères Grandes sœurs du Canada, nous nous sommes demandé comment nous pouvions personnaliser le tout à Rouyn-Noranda. L’organisme des Grands frères Grandes sœurs existe depuis 100 ans et il est tout à fait normal d’adapter le tout pour que ce soit plus actuel. Nous avons décidé de mettre sur pied plusieurs nouvelles initiatives», a exposé Mme Daigle. 

«La mission de l’organisme est de relever le plein potentiel des jeunes en créant des relations de mentorat et en les outillant pour l’avenir.» - Geneviève Daigle

Go les filles! 

Les Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda mettront ainsi sur pied le programme «Go les filles!». Comme il s’agit d’un programme pilote, uniquement deux groupes seront formés pour l’occasion. 

«C’est un projet de mentorat scolaire. Un groupe de quatre filles sera formé à Notre-Dame-de-Grâce et un autre à La Source. Chacun sera soutenu par une mentore. Le but est d’aborder des sujets qui touchent l’estime de soi, la confiance, un mode de vie sain et le bien-être», a indiqué Mylène Sigouin, intervenante responsable des jumelages. 

«Ça ne remplacera pas les programmes de mentorat existants. Ce n’est qu’une façon de plus pour joindre un maximum de jeunes. En plus de développer un lien avec leur mentor, nous souhaitons qu’elles tissent des relations significatives avec les autres filles du groupe», a-t-elle poursuivi. 

Nouvel espace d’accueil 

De plus, un espace a été spécialement aménagé dans les locaux de l’organisme pour recevoir les jeunes. «Les jeunes qui sont sur notre liste en attente d’un jumelage vont pouvoir tout de même participer aux activités qui seront organisées, se changer les idées, se ressourcer. Nous allons l’ouvrir quelques fois par mois. Les paires adulte-enfant pourront aussi se retrouver ici pour faire des activités ensemble», a fait savoir Geneviève Daigle. 

Parrainage de Boston Pizza 

Un nouveau partenariat entre Boston Pizza et les Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda a également été officialisé. 

«Le restaurant accepte de parrainer un jumelage moyennant un don mensuel. Ça va permettre, entre autres, de financer des activités organisées par les parrains et marraines sans qu’ils aient à débourser de leur propre poche. L’autre partie de ce don va servir à créer de nouveaux jumelages», a fait savoir le président du conseil d’administration de Grands frères Grandes sœurs de Rouyn-Noranda, Éric Gagnon. 

Il a tenu à rappeler qu’il est possible de contacter l’organisme en tout temps pour devenir le parrain ou la marraine d’un jeune ou pour faire un don. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média