Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

04 janvier 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Cadillac sans ambulance pendant neuf jours

La sécurité de la population n’a toutefois pas été mise en danger

AB-Ambulances

©Photo L’Éclat/Le Citoyen – Archives/Thierry De Noncourt

Les congés des Fêtes et la pénurie de main-d’œuvre ont forcé Dessercom à déployer son plan de relève régional pour assurer la présence d’une ambulance à la caserne de Cadillac lors des périodes de pointe.

Les services ambulanciers de la région ont été légèrement perturbés pendant la période des Fêtes, alors qu’une ambulance de Rouyn-Noranda a dû assurer le service à la caserne de Cadillac du 25 décembre au 3 janvier.

En raison des congés des Fêtes ainsi que de la pénurie de personnel, Dessercom – Ambulances Abitémis a dû appliquer son plan de relève régional afin d’assurer la présence de techniciens ambulanciers à la caserne de Cadillac pendant une période de neuf jours.

«Un véhicule de Rouyn-Noranda a couvert le secteur de Cadillac lors des périodes de pointe. Les effectifs ambulanciers ont été répartis sur l’ensemble du territoire dans des secteurs prédéfinis par notre plan de relève régional. De cette façon, nous sommes en mesure d’assurer la sécurité de la population ainsi que celle de nos paramédics», a expliqué Christian Williams, directeur régional adjoint chez Dessercom – Ambulances Abitémis.

Ce remaniement des effectifs ambulanciers a donc fait en sorte que trois ambulances couvraient le territoire de Rouyn-Noranda au lieu des quatre véhicules qui s’y trouvent en temps normal.

Manque de main-d’œuvre

M. Williams a indiqué que la pénurie de main-d’œuvre qui touche l’ensemble de la région se fait également ressentir chez Dessercom.

«Nos employés acceptent de faire beaucoup de temps supplémentaire pour assurer les services à la population. Cependant, il est plus difficile de demander à nos employés de le faire pendant le temps des Fêtes et on peut le comprendre», a-t-il poursuivi.

Le directeur régional adjoint chez Dessercom – Ambulances Abitémis a assuré faire tous les efforts nécessaires afin de trouver des solutions au manque de personnel au sein de l’entreprise.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média