Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

07 janvier 2019

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Quatre accusés d’Oxyder de retour en cour

Oxyder

©Photo - Archives

Deux des accusés d’Oxyder, Yannyck Simard et Martin Boucher.

Après avoir fait relâche durant les Fêtes, les procédures judiciaires reliées à l’opération anti-drogue Oxyder ont repris de plus belle avec la comparution de quatre accusés, lundi après-midi au palais de justice de Val-d’Or.

Ce sont les quatre suspects toujours détenus qui ont défilé devant le tribunal à cette occasion, à commencer par Gyslain Guay, 53 ans, de St-Sauveur, et Yannyck Simard, 41 ans, d’Amos, lesquels ont vu leur enquête sur remise en liberté être fixée aux 14 et 15 janvier devant le juge Jacques Ladouceur, de la Cour du Québec.

Me Andrée-Anne Gagnon, pour la Couronne, et Me Marlaine Harton, pour la défense, débattront alors sur la pertinence de garder les accusés détenus ou non pour le reste des procédures judiciaires.

Naiian Brière-Gauthier, 21 ans, de Val-d’Or, doit pour sa part revenir devant le tribunal le 15 janvier pour son enquête pro forma, tandis que la comparution de Guillaume Langevin, 30 ans, de Malartic, a été reportée au 11 janvier afin de lui permettre de se trouver un avocat.

Arrêtés en novembre et décembre dernier dans le cadre du Projet Oxyder (lequel visait à démanteler un réseau qui, selon la Sûreté du Québec, contrôlait le trafic de stupéfiants en Abitibi-Témiscamingue et dans le nord-est de l’Ontario), Guay, Simard, Brière-Gauthier et Langevin sont entre autres accusés d’avoir été associés à une organisation criminelle, de complot pour faire le trafic de drogue et de trafic de stupéfiants de février à décembre 2017.

Quatre autres comparutions à venir

Également épinglés en novembre et décembre dernier pour faire face aux mêmes accusations, quatre autres suspects d’Oxyder (qui eux sont en liberté conditionnelle) doivent pour leur part comparaître le 14 janvier pour la suite des procédures judiciaires, soit Martin Boucher, 33 ans, de Val-d’Or, Miguel Laliberté, 28 ans, de Rouyn-Noranda, Guillaume Fillion-Beaumont, 36 ans, de St-Jean-sur-Richelieu, et Éric Robidoux, 36 ans, de Montréal.

L’autre suspect relié à l’Abitibi dans cette affaire, à savoir Denis Savard, 46 ans, de Lantier dans les Laurentides, était toujours au large et demeurait activement recherché par la police au moment d’écrire ces lignes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média