Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

11 octobre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Territoires et nature s’exposent à Amos

Trois expositions pour la rentrée à la Maison de la culture

Massé Michaud exposition

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Boire l’océan #1 à 8, acrylique sur panneaux de bois, une œuvre réalisée en 2017 par Mona Massé.

Territoires et nature se côtoient en cette rentrée au Centre d’exposition d’Amos, alors que quatre artistes proposent trois expositions jusqu’en novembre.

Mona Massé (peinture, photo) et Alain Michaud (poésie, photo), un couple du Bas-Saint-Laurent, offrent leur lecture intérieure des territoires qu’ils ont arpenté, dont ceux de l’Abitibi, à travers tableaux, poèmes et photographies dans <@Ri>Devenir le paysage<@$p>, jusqu’au 10 novembre, dans la grande salle.

«On ne connaissait pas du tout l’Abitibi. Ce qui nous a particulièrement touchés, c’est le brouillard matinal sur le lac. Vous allez voir, ça m’a beaucoup inspirée pour les peintures. Le silence, la qualité du silence, magnifique. Les lacs, les pierres… tous ces éléments, ces atmosphères, ces lieux-là se sont intégrés à l’intérieur de nous. On n’a pas cherché à reproduire des lieux, mais quand on a été de retour dans nos ateliers, on a comme juxtaposé les endroits qu’on a vus et l’Abitibi en faisait partie. Donc, il n’y a pas d’Abitibi et il y a plein d’Abitibi», a résumé Mona Massé.

«En marchant la terre, on a accumulé des traces, des sensations d’énergie, le paysage, ses dimensions multiples, se sont déversées peu à peu en nous, nous permettant de devenir à notre tour le paysage», a renchéri pour sa part Alain Michaud, qui est aussi docteur en anthropologie, chercheur et auteur.

«On a passé trois semaines ici l’été dernier à parcourir le territoire, à le découvrir, et on a vraiment été impressionnés» - Mona Massé

Les bombes de Christian Leduc

Jusqu’au 3 novembre, le photographe Christian Leduc, de Rouyn-Noranda, présente Show de boucane dans la première petite salle. On y découvre des paysages de la forêt régionale sous de nouvelles couleurs. L’idée lui est venue quand l’Écart lieu d’art actuel lui a offert l’opportunité d’exposer seulement une œuvre.

«Je ne trouvais rien dans mes archives. J’en ai donc profité pour faire quelque chose d’autres. J’ai acheté des bombes fumigènes de couleur. Je me promenais et j’attendais les moments spéciaux de lumière pour pouvoir les utiliser et ç’a donné ce résultat. J’ai alors compris que je touchais à quelque chose qui était plus loin que ce qu’on peut voir vraiment. Le nom le dit, un show de boucane, c’est souvent pour faire diversion, montrer quelque chose pour cacher autre chose. Il ne faut pas se laisser berner par la première impression», a fait valoir l’artiste, qui souhaite évoquer le fragile équilibre de l’environnement qui nous entoure.

Un dernier baiser

Dans la seconde petite salle, le Montréalais Nicolas Nabonne aborde la faune sous un angle à la fois étrange et ludique. Un dernier baiser pour la route met en scène des animaux frappés par un véhicule ou dont le milieu de vie a été perturbé par l’activité humaine. «Je leur apporte un petit côté plus ludique, pour qu’ils puissent quitter notre monde d’une manière plus légère. Ça ne sauve pas les animaux, mais ça parle d’Un problème qui est bien réel, la fragmentation d’écosystèmes», a expliqué l’artiste-peintre, dont l’exposition se termine également le 3 novembre.

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Mona Massé et Alain Michaud

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Parc La Vérendrye, une impression sur aluminium de 24 par 36 pouces du photographe Christian Leduc, réalisée en 2016.

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Christian Leduc

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jean, capté au Big Bend National Park au Texas en 2015, a été converti en sauteur à la perche dans cette huile sur toile de 48 par 36 pouces de Nicolas Nabonne, en 2017.

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Nicolas Nabonne

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média