Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

17 octobre 2019

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Poursuite mortelle à Notre-Dame-du-Nord: pas d’accusation contre le policier

Le décès d’un jeune quadiste âgé de 18 ans était accidentel

autopatrouilles-sq

©Sûreté du Québec

La brève poursuite policière s’est soldée par la mort du fuyard. Le Bureau d’enquêtes indépendantes a cependant conclu à une mort accidentelle, donc le DPCP ne portera pas d’accusations criminelles contre le policier.

Le policier de la First Nation Police Force Of Timiskaming impliqué dans la poursuite qui a coûté la vie à un jeune homme âgé de 18 ans, le 1er août 2018 sur le territoire de la Timiskaming First Nation à Notre-Dame-du-Nord, ne fera pas face à des accusations criminelles.

Le 16 octobre, à la suite de l’analyse du rapport produit par le Bureau des enquêtes indépendantes, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a conclu que l’intervention policière n’avait été assortie d’aucune infraction criminelle de la part de l’agent qui prenait place, seul, dans le véhicule de patrouille. Il a donc décidé de ne pas entreprendre de poursuite criminelle contre ce dernier.

À plus de 100 km/h dans le village

Les faits s’étaient produits dans la soirée du 1er août 2018. Vers 18h15, le policier, qui circulait dans son véhicule sur la rue Richard, voit un individu monté sur un VTT arriver en sens inverse, en provenance de Notre-Dame-du-Nord, tenant son guidon d’une main et un sac contenant de la nourriture dans l’autre. Le VTT bifurque ensuite vers le chemin King et accélère rapidement.

Lorsque le policier amorce la poursuite automobile et tourne à son tour sur le chemin King, quelques secondes plus tard, le VTT est déjà loin devant, atteignant une vitesse supérieure à 100 km/h et louvoyant d’un côté et de l’autre de la rue. Les gyrophares n’ont été en fonction que durant trois secondes et les sirènes n’ont pas été utilisées.

«Le véhicule de patrouille se trouve bien au-delà d’une centaine de mètres du VTT lorsque ce dernier quitte la route vers le fossé droit, a précisé le DPCP. L’homme perd ensuite la maîtrise de son véhicule, qui heurte un obstacle. Du fait de l’impact, l’individu et le VTT sont projetés dans les airs et percutent des arbres.»

Lorsqu’il arrive sur les lieux de l’accident, le policier aperçoit l’homme allongé dans le fossé. Il contacte immédiatement le 911. L’homme est transporté par ambulance au centre hospitalier. Une heure et demie après le début des événements, son décès est constaté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média