Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

18 octobre 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Les maires du Témiscamingue soutiennent des projets structurants

Sonia Beauregard

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La Joujouthèque et l’aide alimentaire font partie des différents services offerts à l’ensemble du territoire par le Regroupement d’entraide sociale du Témiscamingue.

Sept projets ont reçu l’aval des maires du Témiscamingue, le 16 octobre. Les projets retenus pour recevoir des sommes du Fonds de développement du territoire (FDT) avaient ceci de commun qu’ils contribuaient tous à la vitalité des milieux où ils seront réalisés.

«Nous avons séparé cette deuxième vague de projets en trois volets distincts, a précisé Véronic Beaulé, agente de développement culturel à la MRC de Témiscamingue et coordonnatrice du Groupe d’animation du milieu municipal économique (GAMME). Le Volet 1 est réservé au monde municipal, le Volet 2 aux organismes du territoire, et le Volet 3 aux projets d’envergure ou qui ont une portée territoriale.»

Quatre projets avaient été soumis dans le Volet 1, dont la somme disponible était de 84 255 $. Trois d’entre eux, totalisant 37 000 $, ont été retenus et approuvés par les maires. Il s’agit de la contribution à l’aménagement d’un gazebo à Guérin, à hauteur de 12 200 $, somme qui représente la moitié du coût total. «Ce projet est axé sur la vitalité du milieu, a noté Mme Beaulé. Il vient complémenter les jeux d’eau déjà installés et très utilisés au parc récréatif au cœur du village.»

La Première Nation de Kebaowek reçoit pour sa part la somme de 20 000 $, soit 6 % du coût total, estimé à 307 000 $, pour une station de radio communautaire CKFF-FM, où la promotion de la langue et de la culture de la nation seront parties prenantes. Le projet avait déjà l’autorisation du CRTC et d’autres soutiens financiers gouvernementaux.

Jeux d'eau

©Gracieuseté

Le gazebo accentuera l'apport des jeux d'eau déjà en place dans le petit village de Guérin.

Moffet recevra quant à elle la somme de 5000 $ sur un coût total de 52 000 $ pour aménager des bandes de patinoire neuves et installer un filet pour jouer au tennis l’été.

Autres volets

Dans le Volet 2, qui dispose de 35 000 $, trois projets ont été retenus parmi les six soumis, pour un total de 26 258 $. La demande d’aide de L’ACTIA, un Centre de jour pour adultes ayant des limitations, pour financer les déplacements en transport adapté de ses membres aux parties de hockey des Pirates et à deux sorties au Théâtre du Rift, a été acceptée à hauteur de 11 730 $. «Ce projet ne répondait pas à des critères de développement, mais touchait une clientèle vulnérable. C’est pourquoi nous l’avons recommandé», a précisé Véronic Beaulé.

Le collectif TRAPPE (Témiscamingue à la rencontre d’artistes pas pires émergents) recevra 5000 $ pour la première édition du Festival nivéal, qui se tiendra le 29 février 2020 pour le public 18-30 ans.

La Corporation du Rift bénéficiera pour sa part d’une somme de 9528 $, soit 50 % du montant requis, pour une connexion au réseau large bande qui lui permettra de mieux diffuser et de faciliter la réalisation de projets intégrant la 3D.

Enfin, dans le Volet 3, un volet ouvert en tout temps et sans plafond de sommes disponibles, les maires ont consenti à attribuer à 20 000 $ au Regroupement d’entraide sociale du Témiscamingue (REST) pour faire l’acquisition conjointe, avec le Centre de bénévolat du Témiscamingue, du bâtiment qu’ils partagent déjà et où se trouve la banque alimentaire, les paniers de Noël et la Joujouthèque. Ces deux organismes desservent l’ensemble du territoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média