Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

06 novembre 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La Miellerie de la Grande Ourse est à vendre

David Ouellet souhaite que l’entreprise continue

Miellerie Grande Ourse David Ouellet

©gracieuseté

Un concept unique, le Safari apicole permet à David Ouellet (sur la photo) de conduire les visiteurs de tout âge au cœur d’un rucher dans une charrette protégée de moustiquaires.

La Miellerie de la Grande Ourse est à vendre. Après 13 ans de développement et de consolidation, l’entrepreneur et apiculteur David Ouellet souhaite relever de nouveaux défis et cherche quelqu’un pour prendre sa relève à Saint-Marc-de-Figuery.

C’était d’ailleurs ce qu’il avait fait en 2005, après avoir quitté son métier de programmeur d’automatismes industriels pour se lancer dans sa nouvelle passion. De quatre ruches en 2005, il en gère maintenant plus de 300 en régie biologique et possède l’équipement pour pratiquement doubler ce nombre.

«Je pars pour relever de nouveaux défis. Je ne peux pas dire quoi encore, mais ça va se faire progressivement. Je ne suis pas pressé de vendre. J’ai parti ça il y a près de 15 ans. C’est mon bébé et je ne veux surtout pas que ça finisse en démantèlement», affirme-t-il.

En quête de relève

Différentes options sont donc sur la table. Il cherche d’abord une relève à l’interne. «Je travaillais aussi discrètement pour trouver une relève externe auprès des apiculteurs du Québec. Je n’avais pas l’intention de médiatiser mes démarches, mais il y a eu une fuite sur Facebook», raconte David Ouellet.

Miellerie Grande Ourse

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La Miellerie de la Grande Ourse

«Je voudrais pouvoir passer devant la Miellerie dans dix ans et voir plein de voitures dans le stationnement» - David Ouellet

Il y voit maintenant une opportunité de plus de trouver la perle rare qui voudra prendre le relais. «C’est sûr que ça peut faire peur aux gens qui se disent qu’ils ne connaissent pas vraiment l’apiculture. Mais je n’y connaissais rien moi non plus quand j’ai commencé. J’ai appris sur le tas. Si je vends, je vais accompagner les nouveaux propriétaires au moins pour la première saison et peut-être la deuxième», lance-t-il.

Le démantèlement de l’entreprise ne surviendra qu’en tout dernier recours, assure-t-il. «Si jamais ça devait en venir là, ça ne se ferait pas du jour au lendemain. On n’est qu’une trentaine d’apiculteurs au Québec avec plus de 200 ruches. La Miellerie sera toujours là l’été prochain», croit-il.

Entreprise en santé

David Ouellet précise par ailleurs que la Miellerie de la Grande Ourse est en bonne santé financière. «Malgré les deux dernières saisons qui ont été difficiles pour la survie des abeilles, avec des hivers très longs, l’entreprise est demeurée rentable», fait-il valoir. D’ailleurs, la Miellerie vient de remporter la 3e place régionale pour la Médaille de bronze de l’Ordre du Mérite agricole et la Mention spéciale de l’agrotourisme. «Je suis pas mal fier de ça», dit-il.

D’ici à ce qu’il trouve un repreneur, les opérations de la Grande Ourse se poursuivront normalement. La boutique est toujours ouverte du lundi au vendredi, de 10h à 16h. David Ouellet offrira son atelier d’initiation à l’apiculture au printemps et continuera de vendre des ruchettes. «J’ai tout ce qu’il faut pour approvisionner nos points de vente en miel jusqu’à la prochaine récolte. Reste à voir qui la fera en juin», conclut-il.

 

Plus qu’une miellerie

La Miellerie de la Grande Ourse a vu le jour en 2005 à Saint-Marc-de-Figuery. D’abord productrice de miel, sa relocalisation et son agrandissement en 2012-2013 lui ont permis d’ajouter plusieurs services, de la transformation alimentaire à l’agrotourisme, en passant par la production maraîchère, l’initiation à l’apiculture et la vente de ruches et matériel apicole. L’entreprise passe de quatre à huit employés durant la saison forte l’été.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média