Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 novembre 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

«Le Malade imaginaire» en version mythique

La troupe de la Comédie Humaine propose de revivre l’ultime performance de Molière

AB-MaladeImaginaire

©Photo gracieuseté

«Le Malade imaginaire» de la troupe de la Comédie humaine va bien au-delà de l’œuvre mythique de Molière. Cette adaptation invite les spectateurs à vivre les dernières heures de l’auteur.

«Le Malade imaginaire – La 4e représentation» met l’accent sur la pièce originelle de Molière tout en laissant une place à l’ambiance qui régnait dans la troupe lors de la dernière représentation du grand dramaturge. 

«C’est un fait historique que Molière est décédé 45 minutes après la représentation du ʺMalade imaginaireʺ. Le choix artistique qui a été fait pour cette production est de faire un condensé d’environ une heure trente de la pièce originelle, qui dure plus de trois heures en temps normal, et d’insérer des scènes où l’on voit la troupe inquiète de l’état de santé de Molière», a expliqué le comédien Pierre Chagnon, qui a le privilège d’interpréter Argan ainsi que Molière qui joue Argan. 

Les spectateurs seront donc les témoins privilégiés de l’ambiance qui pouvait régner lors de cette dernière représentation devenue mythique. Ils auront accès autant à l’œuvre qu’aux jeux de coulisses. 

La distribution est composée de trois comédiennes et cinq comédiens. Pour l’occasion, Pierre Chagnon est entouré, entre autres, par Mireille Deyglun, France Parent, Jean-François Blanchard et Simon Fréchette-Daoust. 

La troupe sera de passage en région à Val-d’Or, Amos et Rouyn-Noranda, du 12 au 14 novembre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média