Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 novembre 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Opération bulles pour conscientiser les automobilistes

La sécurité des jeunes est un enjeu majeur pour la Sûreté du Québec

Opération bulles taschereau

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

Les jeunes de l’école Bellefeuille se sont fait remarquer des automobilistes avec leurs bulles géantes.

La Sûreté du Québec s’est associée avec la municipalité de Taschereau et la Commission scolaire du Lac-Abitibi (CSLA) pour organiser une activité de conscientisation des conducteurs sur la sécurité des enfants.

Afin de montrer aux conducteurs que les enfants ne sont pas toujours visibles, plusieurs jeunes de l’école Bellefeuille ont revêtu des bulles géantes et ont traversé la route à plusieurs reprises en compagnie de la brigadière. 

Pour l’instant, seules les municipalités de Macamic et d’Amos avaient participé à l’Opération bulle. Le village de Taschereau a pensé qu’il serait important de faire ce genre de sensibilisation sur son territoire puisque son école primaire se trouve le long de la route 111. Cette route qui fait le lien entre Amos et La Sarre est très achalandée et les conducteurs ont tendance à avoir le pied lourd à l’endroit où se trouve l’école. 

Amendes doubléees 

Pendant l’opération, deux agents de la Sûreté du Québec se sont joints au maire de Taschereau, Lucien Côté, afin de discuter quelques secondes avec les conducteurs et de leur remettre un dépliant informatif sur leurs obligations. 

Depuis le mois d’août, les contraventions émises en zone scolaire sont doublées, tout comme dans les zones de construction. 

Baisser la limite de vitesse 

«On travaille présentement à convaincre le ministère des Transports de réduire la limite de vitesse dans la zone scolaire à 30 km/h comme c’est le cas dans le quartier Granada de Rouyn-Noranda, mais ce n’est pas facile», a affirmé Lucien Côté. 

La municipalité se bat avec les amateurs de vitesse depuis des années. Consciente du problème, elle a fait installer un radar qui indique la vitesse des véhicules à l’entrée du village, mais les excès de vitesse sont encore un problème sur ce tronçon de la route 111. 

 

Opération bulles Taschereau SQ

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média