Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

18 novembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Dany Sallafranque échangeait du sexe contre des jeux vidéos avec une personne d’âge mineur

Palais_bombe_1

©Jean-François Vachon

Dany Sallafranque, 40 ans, devra revenir devant le tribunal en mars 2020 pour connaître la suite de son dossier, dont la conclusion de l’évaluation sexologique.

Dany Sallafranque, 40 ans, a plaidé coupable à divers chefs d’accusation de nature sexuelle sur une personne mineure.

Les faits ont été lus en cours par la procureure de la Couronne, Me Mélissa Plante, le 18 novembre au Palais de justice de Rouyn-Noranda. De nombreux gestes de nature sexuelle ont été portés sur la victime allant de la masturbation à la relation complète. Les faits se sont amorcés alors qu'elle était âgée de moins de 12 ans.

«Elle subissait des agressions pour obtenir des jeux vidéo, pour faire l’achat de jeux en ligne ou des livres manga. Les différents objets mentionnés par la victime ont pu être retrouvés et liés aux agressions de l’accusé», a indiqué la procureure de la Couronne.

Lors du dernier événement, l’accusé aurait une nouvelle fois agressé sa victime en retour de l’achat d’un jeu vidéo. Sallafranque aurait fait des attouchements. La victime a cependant refusé la pénétration. Elle s’est plus tard rendue au poste de la Sûreté du Québec pour dévoiler les différentes agressions.

Déclaration incriminante

Arrêté, Dany Sallafranque a fourni une déclaration incriminante. Il n’était cependant pas en mesure d’expliquer pourquoi il avait commis les gestes.

Son avocate, Me Andréanne Laberge, et la procureure de la Couronne ont demandé la confection d’un rapport présentenciel ainsi qu’une évaluation sexologique à la juge Marie-Claude Bélanger.

L’homme sera de retour au Palais de justice de Rouyn-Noranda le 24 mars 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média