Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 novembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

«Ce sont des trippeux de musique» - Sam Tucker

Sam Tucker

©Gracieuseté

Sam Tucker sera de passage à Matagami, Rouyn-Noranda et Val-d’Or les 21, 22 et 23 novembre.

Sam Tucker s’amène pour fouler les planches de trois autres scènes de la région. Il y présentera son EP «Aye Avast», mais il pourrait aussi dévoiler quelques nouvelles chansons.

«C’est un gros show musical de 90 minutes. J’ai un très bon groupe de musiciens avec moi et je leur laisse l’espace pour exprimer leur personnalité. L’énergie qu’on a sur la scène est vraiment contagieuse», a lancé le chanteur, qui s’est notamment fait connaître grâce à sa participation à La Voix, où il a atteint les demi-finales.

«On va jouer les six chansons de mon EP. Il y aura aussi quelques covers que les gens qui ont écouté La Voix vont reconnaître», a-t-il ajouté.

Le chanteur d’origine britannique aura aussi l’occasion de jouer quelques nouvelles œuvres. «C’est le moment le plus fun. On ne sait pas encore quels chemins elles vont prendre ni si elles seront sur l’album, mais comme musicien, on a du fun à les jouer», a-t-il évoqué.

Ayant grandi à Retford en Angleterre, Sam Tucker a atterri en Gaspésie en 2014 lors d’un stage d’immersion française. Il a aussi voyagé aux États-Unis, où d’autres influences ont teinté sa musique. «Le folk est un peu à la base, étant donné que je suis britannique. Mon temps aux États-Unis m’a amené à incorporer un peu le country americano. Il y a aussi des touches de blues. Mais il y a un beau mélange d’influences que j’ai eues ici au Québec», a-t-il mentionné.

La chaleur de la région

Sam Tucker sera à la Salle multidisciplinaire de Matagami le 21 novembre, au Théâtre du Cuivre de Rouyn-Noranda le 22 et à la Salle Félix-Leclerc de Val-d’Or le 23. Auparavant, il avait fait quelques salles d’autres villes de la région, à la fin octobre.

«Le public de la région apprécie la musique. Autant le mercredi que le vendredi, les gens viennent. Ils sont motivés. Ce sont des trippeux de musique. C’est exceptionnel pour nous de pouvoir nous produire devant ce genre de public» - Sam Tucker

«Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. En région, c’est toujours chaleureux. J’espérais que ce soit comme ça. On a rencontré des gens avant les spectacles qui sont venus nous voir. Il y a le côté communauté qui est vraiment très fort et qui me donne le goût de revenir», a-t-il ajouté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média