Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

23 novembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies échappent le match en fin de 3e

Huskies Rouyn-Noranda Cataractes Shawinigan

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont livré une bonne bataille aux Cataractes de Shawinigan.

Un but de Xavier Bourgault alors qu’il ne restait qu’un peu plus d’une minute à faire au match a permis aux Cataractes de Shawinigan de battre les Huskies  par la marque de 2 à 1.

:«C’est une défaite décevante. On méritait de sortir avec un point», a lancé d’emblée l’entraîneur de la meute Mario Pouliot.

«On n’avait pas nécessairement notre énergie de vendredi. On a démontré du caractère et il a des choses positives à ressortir de ce match», a-t-il ajouté.

Un des points très positif fut la performance étincelante de Kevyn Brassard devant la cage de la meute. «Kevyn Brassard a été vraiment très bon. Dany Sabourin fait tout un travail avec lui pour améliorer son éthique de travail et les choses qu’il doit améliorer. Sa performance est vraiment un point positif», a fait valoir Mario Pouliot.

«On progresse. On doit encore améliorer notre gestion avec la rondelle. On a donné des tirs, mais j’ai trouvé qu’on a bien protégé l’enclave. Ce fut aussi un match physique où on a été en mesure de donner de bonnes mises en échec. Notre attaque à cinq a provoqué des choses. Notre désavantage numérique est plus solide dernièrement», a-t-il ajouté.

Enfiler l’aiguille

Les Huskies ont ouvert la marque en milieu de première période. Vincent Marleau (13e) a démontré ses talents de tricoteur alors qu’il a enfilé, d’un angle très restreint, la rondelle dans le tout petit trou au-dessus de l’épaule d’Antoine Coulombe.

Brassard finalement battu

Le gardien Kevyn Brassard a continué de multiplier les arrêts jusqu’en milieu de deuxième période. Le jeune cerbère de 17 ans a effectué le premier arrêt aux dépens de Mavrick Bourque, mais Jérémy Martin (7e) a récupéré un retour pour créer l’égalité.

Crève-cœur

Alors qu’il ne restait qu’un peu plus d’une minute à faire au match, sur une descente à deux contre un, Kevyn Brassard a effectué un superbe arrêt au dépens de Xavier Bourgault (12e), mais ce dernier a récupéré la rondelle pour la pousser au fond du filet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média