Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

11 décembre 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Faire de l’éducation juridique un atelier à la fois

Première édition de la Semaine de l’éducation juridique

Ab-Educaloi

©Photo Burst/Matthew Henry

Éducaloi offre des ateliers d’éducation juridique dans les écoles tout au long de l’année scolaire.

L’organisme Éducaloi, qui soulignera ses 20 ans en mars 2020, tient pour la première fois la Semaine de l’éducation juridique. L’objectif est d’amener les élèves, et la population en général, à comprendre que le droit se retrouve dans toutes les sphères de leur vie. 

Éducaloi est un organisme qui a pour mission de favoriser l’accès à la justice au Québec. Il y parvient, entre autres, par le biais de son site internet, où de nombreuses fiches explicatives sur des notions de droit sont disponibles et par l’animation d’atelier dans les écoles. 

Le fait d’organiser une semaine dédiée à l’éducation juridique a permis d’attirer l’attention sur cette cause. «La ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Me Sonia LeBel, a accepté d’être notre marraine. Deux autres anciens ministres de la Justice ont également accepté notre invitation. C’est la première fois qu’on peut mobiliser autant de personnalités de notoriété à notre cause», a expliqué la directrice générale d’Éducaloi, Me Ariane Charbonneau. 

Cette dernière a tenu à rappeler que le droit, ce n’est pas seulement lorsqu’une personne consulte un notaire pour faire son testament, lorsqu’un citoyen est arrêté par la police ou lorsqu’un couple se sépare. 

«Le droit a de nombreuses facettes. Il est présent lorsque l’on utilise les médias sociaux, lorsqu’un parton te demande de payer ton uniforme de travail, lorsque l’on doit signer son premier bail ou en parlant de consentement avec son partenaire», a-t-elle précisé. 

«Il n’y a qu’au Québec qu’il n’y a pas de formation obligatoire sur l’éducation juridique dans le cursus scolaire» - Me Ariane Charbonneau 

Ateliers dans les écoles 

Me Charbonneau soutient que l’éducation juridique est un élément négligé au Québec. «Il n’y a qu’au Québec qu’il n’y a pas de formation obligatoire sur l’éducation juridique dans le cursus scolaire. C’est pourtant le cas partout au Canada. On ne demande pas d’aller jusque-là, mais on croit qu’il est possible d’intégrer des notions de droit dans les notions déjà enseignées», a-t-elle fait valoir. 

Pour remédier à cette situation, Éducaloi, par l’entremise de bénévoles issus du monde juridique à travers le Québec, offre des ateliers dans les écoles d’éducation juridique. Au cours de la Semaine de l’éducation juridique, deux ateliers auront lieu dans la région soit un à Témiscaming et l’autre à Rouyn-Noranda. 

«Nous proposons huit ateliers aux thématiques diverses. Les enseignants n’ont qu’à communiquer avec nous pour que nous puissions offrir celui de leur choix. Nous avons également conçu des trousses pédagogiques que les enseignants peuvent utiliser en les téléchargeant», a informé Me Charbonneau. 

«Ce qu’on veut surtout que les jeunes retiennent, c’est qu’en cas de doute, il est important de s’informer», a-t-elle conclu. 

Il est possible de consulter le matériel et s’inscrire pour les ateliers au site educationjuridique.ca

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média