Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

13 décembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Beaucage conduit les Huskies à la victoire

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage a inscrit le but égalisateur en toute fin de troisième période.

Les Huskies ont démontré toute une force de caractère attaquant le filet du gardien des Foreurs Francesco Lapenna en troisième période pour finalement créer l’égalité avant de filer avec une victoire de 5 à 4 sur leurs rivaux de la 117 en prolongation grâce à un but de Justin Bergeron.

Le pilote des Huskies Mario Pouliot a apprécié le début de match de sa troupe. «On était les premiers sur la rondelle. On bougeait bien la rondelle. Puis, en deuxième, on a été moins solide et on a arrêté de faire ce qu’on faisait jusqu’à ce moment. Notre exécution était moins bonne. On était moins physique dans notre zone», a-t-il expliqué.

Puis, en troisième période, alors que le score était de 4 à 3 pour les Foreurs, deux jeux ont retenu son attention. «Le tournant du match a été l’arrêt de Zachary Émond aux dépens de Marshall Lessard», a-t-il signalé.

«Un petit jeu anodin qui a aussi fait une différence, c’est Alexis Arsenault qui a lancé sur le gardien. Ç’a nous a permis de prendre un temps d’arrêt et de nous réorganiser. C’est une chose dont on avait parlé dernièrement parce que ça nous avait coûté possiblement un point face à Rimouski», a-t-il ajouté.

Notons aussi la superbe performance de Mathieu Gagnon, auteur de quatre passes. «On a vu un échantillon de ce que Mathieu Gagnon peut faire. Quand il est revenu, il n’avait pas sa forme de match. Il n’était pas à l’aise et il était hésitant dans certaines situations en plus de ne pas avoir sa vitesse. Là, il est très visible. Il a gagné de bonnes batailles et sa passe soulevée sur le but d’Arsenault était très belle», a mentionné Mario Pouliot.

Fâché

Dans l’autre vestiaire, Pascal Rhéaume contenait un peu sa rage. «Je ne sais pas quoi dire. Je suis fâché. On les connait. On sait comment ils sont. Est-ce qu’on a paniqué? Est-ce que c’est le stress?», a-t-il lancé.

«On leur a donné la game. On a sorti une grosse deuxième période et, en troisième, les Huskies ont poussé pour créer l’égalité», a-t-il continué.

«Beaucage a de l’expérience. Il a tiré vers le côté opposé. S’il l’avait raté, la rondelle aurait peut-être sorti de l’autre côté. C’est un gars qui a de l’expérience et qui a déjà gagné. Il y a quelque chose dans l’air ici qui fait que, en fin de match, on a toujours de la difficulté. Je ne sais pas ce qui se passe ici», a-t-il ajouté.

Il faut dire que le pilote a aussi indiqué qu’il souhaitait obtenir un joueur expérimenté en attaque pour faire un bout de chemin en séries. «Je crois qu’on peut gagner à tout le moins deux rondes de séries. On doit commencer à préparer l’an prochain. On va avoir une équipe un peu plus à maturité.»

Il a aussi signalé au passage l’importance de la séquence de matchs contre les Huskies. «C’est les matchs les plus importants. On se bat pour la première place de la division», a-t-il indiqué.

Blessure pour Rouleau

En début de première période, les Huskies ont perdu les services de l’attaquant William Rouleau. Alors qu’il tentait de couper dans l’enclave, il a chuté et il est entré lourdement en contact avec le filet. Il a semblé s’être blessé au genou sur la séquence et a été escorté hors de la patinoire.

Solide première de la meute

Les Huskies ont ouvert la marque en début de rencontre. Tristan Gourdeau a accepté la mise en échec pour remettre la rondelle à Mathieu Gagnon qui a déculotté un défenseur avant de remettre à Adrian Valigura (5e) qui a marqué dans une cage béante.

Puis, en fin de période, lors d’un avantage numérique, Alexis Arsenault (3e) a profité du bon travail de Thomas Belzile et de Mathieu Gagnon pour doubler l’avance des siens.

Les Foreurs au pic et à la pelle

Lors de la période médiane, les Foreurs ont profité d’un avantage numérique pour briser la glace. Bien posté à l’embouchure du filet, Jérémy Michel (9e) a profité d’un superbe échange entre Maxence Guénette, Jacob Gaucher et lui pour faire scintiller la lumière rouge.

Les Huskies ont repris une avance de deux buts en milieu d’engagement. Alex Beaucage (25e) s’est échappé et il a déjoué Francesco Lapenna pour atteindre le plateau des 25 buts.

Les Valdoriens ont une nouvelle fois profité d’un avantage numérique pour réduire l’écart. Justin Robidas (9e) a glissé la rondelle entre les jambières d’Émond pour marquer.

Quelques secondes plus tard, Peyton Hoyt servait une passe parfaite à Alexandre Doucet (6e) pour ainsi créer l’égalité et ramener les deux équipes à la case départ.

Avant la fin de la période, les Foreurs ont ajouté un troisième filet consécutif. Peyton Hoyt (9e), à l’aide d’une belle pièce de jeu individuelle, a ainsi donné les devants aux Foreurs.

Encore Beaucage

En toute fin de troisième période, Alex Beaucage (26e) a permis aux Huskies de forcer la tenue d’une prolongation alors qu’il a décoché un lancer du poignet précis.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage tente de surprendre le gardien des Foreurs.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Francesco Lapenna a été solide devant le filet des Foreurs de Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Adrian Valigura a inscrit le premier filet du match.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

William Rouleau est tombé au combat en première période. Il n'est jamais revenu dans la partie.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Foreurs de Val-d'Or ont remporté un troisième match en autant de rencontres face aux Huskies.

Commentaires

14 décembre 2019

M'ichel Beaucage

Très bonne game de hockey. Beaucage WOW!!!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média