Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

03 janvier 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies commencent l’année du mauvais pied

Huskies Rouyn-Noranda Voltigeurs Drummondville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont amorcé l'année 2020 avec une défaite.

Pour une rare fois, les Huskies ont disputé deux matchs ternes l’un après l’autre. Après avoir subi une raclée à Blainville-Boisbriand le 31 décembre, la meute a amorcé la nouvelle année du mauvais pied en offrant une performance sans émotions face aux Voltigeurs de Drummondville s’inclinant 4 à 0.

«On n’avait pas d’émotions, on n’avait pas de vie, on n'avait aucune discipline. On n’a pas juste eu un mauvais début de match, on l’a été tout le match. L’autre équipe était plus solide, plus rapide et plus travaillante», a lancé le pilote des Huskies Mario Pouliot.

«On s’est défendu la moitié du temps. On a l’air d’une équipe paralysée depuis qu’on a battu Val-d’Or. Je ne sais pas si c’est en raison de la période des échanges, mais on a beaucoup de passagers», a-t-il ajouté.

Il faut dire que la meute, quand elle ne travaille pas, n’est pas elle-même. «Quand on ne travaille pas dans les deux sens de la patinoire, on est facile à affronter. On a fait beaucoup d’erreurs de focus. Par exemple, on gagne notre mise au jeu en demandant une chose particulière et un joueur ne fait pas ce qu’il doit à faire. On a besoin que tout le monde fasse son travail», a exposé Mario Pouliot.

De plus, ce fait horripile le pilote. «Quand tu laisses ton gardien à lui-même comme ça, tu lui manques de respect», a-t-il laissé tomber.

Labbé expulsé

En début de première période, Alex Labbé a appliqué une poussée sur Brandon Skubel, ce qui a entraîné la chute du joueur des Voltigeurs qui est entraîné violemment en contact avec le filet. Après n’avoir rien appelé sur la séquence, les officiels ont décidé de sévir et de donner une punition majeure au joueur de la meute.

Un désavantage numérique qui fait mal

Les Voltigeurs ont profité d’un cinq contre trois en début de deuxième période pour ouvrir la marque. Le défenseur autrichien Thimo Nickl (6e) a décoché un puissant lancer frappé qui a surpris Zachary Émond.

Quelques instants plus tard, Charles-Édouard Drouin (4e) surprenait le gardien de la meute avec un tir précis au-dessus de l’épaule.

Les locaux ont ensuite joué de malchance. Le tir de Mathieu Charlebois a dévié pour se retrouver sur le bâton d’Aleksandar Dimovski (3e) qui a poussé la rondelle entre les jambières d’Émond.

Brandon Skubel (6e) a complété la marque en troisième période.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Mathieu Gagnon a raté une belle occasion de marquer en première période.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont eu de la difficulté dans leur territoire.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jacob Dion a eu une chance de marquer sur cette séquence.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alexis Arsenault discute avec les officiels à la suite de l'expulsion d'Alex Labbé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média