Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

09 janvier 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La première période coûte le match aux Huskies

Huskies Rouyn-Noranda Phoenix Sherbrooke

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond a connu une première période difficile à Sherbrooke.

Face à une des meilleures formations de la LHJMQ, les Huskies ont connu un début de match cahoteux. Néanmoins, la meute s’est bien reprise après cette période, mais ce ne fut pas suffisant alors qu’elle s’est inclinée 5 à 2.

Après le premier 20 minutes de jeu, les Rouynorandiens accusaient un retard de quatre buts. «Le score après la première période n’était pas révélateur du match. On va être honnête, on s’est tué avec notre avantage numérique», a évoqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Son équipe vient ainsi de subir une sixième défaite de suite. «On traverse une période plus difficile. Il faut rester regroupés et on doit faire preuve de caractère. Mentalement, on est un peu fragile. Dès qu’on fait une erreur, elle nous reste en tête. On doit faire le vide et se concentrer sur ce qu’on a à faire. Si on fait les bonnes choses, on va s’en sortir», a-t-il souligné.

Le pilote notait cependant plusieurs points positifs malgré la défaite. «On a mieux joué avec la rondelle. Nos défenseurs ont bien fermé l’espace. Samuel Richard a vraiment été très bon. Il a été confiant et en contrôle. J’ai aussi aimé le travail de Thomas Belzile qui a été notre meilleur défenseur sur 60 minutes. On doit cependant être meilleur sur le bord des rampes», a-t-il énuméré.

Arrivé jeudi, Oleksii Myklukha ne devrait pas disputer les deux matchs à Rimouski cette fin de semaine.

Première période difficile

Les Huskies n’ont tout simplement pas fait le poids en première période. D’abord, en désavantage numérique, Julien Anctil a profité d’une passe ratée d’Alexis Arsenault pour remettre le disque à Samuel Poulin (17e), seul dans l’enclave qui n’a pas raté cette occasion.

Puis, en milieu de période, Jaxon Bellamy (4e) a eu la voie libre pour décocher un lancer qui est passé entre les jambières de Zachary Émond.

Les unités spéciales des Sherbrookois ont continué leur travail de démolition. Le nouveau venu Charles-Antoine Roy (23e) a sauté sur un retour de lancer lors d’un avantage numérique pour accentuer l’avance de son équipe.

Le Phoenix a ajouté un second but en désavantage numérique quand Alex-Olivier Voyer (25e) a servi une tasse de café à Zachary Émond.

Les premières minutes de Richard

Le gardien des Rouynorandiens Samuel Richard a obtenu ses premières minutes en deuxième période. Alors qu’il se montrait solide repoussant une vingtaine de rondelles lors de cet engagement, Samuel Régis (2e) a finalement brisé la glace lors des premières minutes de jeu.

Alexis Arsenault (5e) a redonné espoir aux Huskies en début de troisième période, mais la meute ne fut pas en mesure de toucher la cible par la suite.

Nathaël Roy (14e) a complété la marque dans un filet désert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média