Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

12 janvier 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La défensive diminuée des Huskies l'emporte à Rimouski!

Zachary Emond

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond a été impeccable devant le filet rouynorandien.

Privés de leur capitaine Alexis Arsenault, les Huskies ont disputé un véritable match de séries fermant le jeu pour aller chercher une importante victoire de 1 à 0 face à l’Océanic de Rimouski pour mettre fin à une séquence de sept défaites.

«Avant le match, j’ai livré un message aux joueurs. On est une meilleure équipe que de la façon dont on jouait dernièrement. Il fallait y croire pour se donner une chance de gagner. C’est une victoire qui va faire du bien. Ça démontre qu’on peut avoir du succès», a expliqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Il faut dire que la meute avait déjà vécu ce genre de situation. «Plus tôt cette saison, on avait battu Chicoutimi lors d’un troisième match en trois soirs sans Justin Bergeron et Samuel Régis», a rappelé l’entraîneur.

Avec une défensive comptant sur un seul vétéran en Samuel Régis, les Huskies ont réalisé un bel exploit blanchissant l’Océanic tout en les limitant à 33 tirs. «Après une première où on a commis quelques revirements, on a donné que 15 lancers en deux périodes. J’ai aimé comment on était dédié à bloquer des lancers. On a aussi été plus physique», a mentionné Mario Pouliot.

«Zachary Émond a été vraiment très bon. Il a fait un arrêt qui a permis de sauver le match en fin de troisième période. Et Simon Dubois nous apporte vraiment une belle profondeur pour une acquisition de dernière minute», a-t-il ajouté.

En attaque, après bon nombre d’occasions ratées dernièrement, Mathieu Gagnon a finalement enfilé son 2e filet de la saison. «On l’avait rencontré dernièrement parce qu’on le trouvait hésitant sur la patinoire. Il était bien meilleur que ce qu’il offrait. Il a été dans le trafic et il a gagné d’importantes mises en jeu. En plus, après la deuxième période, Kevin Bergin lui avait montré une séquence où son positionnement aurait pu être meilleur et ç’a mené au but gagnant», a révélé Mario Pouliot.

Émond!

Tout au long du match, les gardiens Zachary Émond et Colten Ellis ont été solide fermant la porte aux différents attaquants.

Les Rouynorandiens ont finalement trouvé le fond du filet en milieu de troisième période. Alex Beaucage a travaillé excessivement fort pour garder la possession de la rondelle en zone offensive avant de remettre à Vincent Marleau. Le tir de ce dernier a été bloqué par Ellis, mais Mathieu Gagnon (2e) a saisi le retour de lancer pour ouvrir la marque.

En toute fin de match, Zachary Émond a littéralement volé Zachary Bolduc permettant aux Huskies de mettre fin à leur séquence de défaites.

Vincent Marleau (17e) a complété la marque dans un filet désert.

Commentaires

13 janvier 2020

Michel Beaucage

Très bonne joute défensive.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média