Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

14 janvier 2020

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Au Carrossier devient un Centre de carrosserie certifié

Moins de 5 % des carrossiers au Canada détiendraient cette reconnaissance d’expertise

AB-AuCarrossier

©Photo gracieuseté

Au Carrossier CarrXpert de l’avenue Larivière a maintenant la certification de Centre de carrosserie certifié. Elle est remise aux carrossiers qui démontrent être en mesure de suivre les recommandations des fabricants automobiles.

Au Carrossier CarrXpert est désormais un Centre de carrosserie certifié, le pendant francophone du programme Certified Collision Care. Cette reconnaissance officielle assure aux clients de faire affaire avec un carrossier compétent et reconnu par plusieurs fabricants automobiles. 

L’obtention de cette certification a été un long processus pour Jean-Jacques Perrier, propriétaire de l’entreprise sise sur l’avenue Larivière à Rouyn-Noranda. 

«Il y a de nombreux critères très sévères qu’on doit atteindre. À ma connaissance, moins de 5 % des carrossiers à travers le Canada sont certifiés. La certification authentifie que nous respectons les normes des constructeurs automobiles et que nous sommes formés aux nouvelles technologies», a indiqué M. Perrier. 

«La technologie évolue rapidement dans l’industrie automobile. Cela exige que nous soyons en formation régulièrement, et la certification s’assure que nous rencontrons les meilleurs standards» - Jean-Jacques Perrier 

300 000 $ en investissements 

Pour parvenir à avoir la certification, près de 300 000 $ ont été investis Au Carrossier. Une bonne partie de cette somme a servi à acheter de l’équipement adapté aux nouvelles composantes de l’industrie automobile et à la formation des techniciens et estimateurs. 

La certification du programme Certified Collision Care doit être renouvelée chaque année. Au Carrossier est maintenant certifié par les constructeurs Fiat Chrysler, Kia et Toyota. 

«La technologie évolue rapidement dans l’industrie automobile. Cela exige que nous soyons en formation régulièrement, et la certification s’assure que nous rencontrons les meilleurs standards», a soutenu Jean-Jacques Perrier. 

Un argument dans le litige avec Intact Assurance 

Depuis 2018, les concessionnaires et les carrossiers de la région sont en litige avec Intact Assurance. Le principal point de désaccord est la rémunération que les carrossiers veulent obtenir de la part de l’assureur. Ceux-ci demandent une augmentation de leur taux horaire en raison de la plus grande spécialisation de leur métier, ce que toutes les autres compagnies d’assurance ont accepté. 

«Obtenir cette certification est un pas de plus pour démontrer l’excellence du service qu’on offre à nos clients et, surtout, que nous avons à cœur le respect des normes de l’industrie automobile. Je crois que les carrossiers doivent aller vers cette voie. Et les assureurs n’auront pas le choix de s’ajuster à cela», a expliqué le propriétaire d’Au Carrossier CarrXpert. 

L’impasse persiste 

Au cours des derniers mois, des pourparlers ont eu lieu entre la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Nord-Ouest et Intact Assurance. Cependant, aucun règlement n’est intervenu entre les deux parties. L’impasse persiste donc. 

«Il est vrai que depuis le début de ce conflit, j’ai vu mon volume d’affaires diminuer, a souligné M. Perrier. Ce que je trouve dommage dans toute cette histoire, c’est qu’Intact Assurance transporte des véhicules à l’extérieur de la région et que ce sont des carrossiers qui n’ont pas nécessairement de certification liée aux normes des manufacturiers automobiles qui ont la tâche de réparer les voitures. C’est surtout un enjeu de sécurité.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média