Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

14 janvier 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Citadelles coupent la poire en deux face à Gatineau

Une victoire et une défaite pour les Rouynorandiens lors de leur première sortie de 2020

Frederic Potvin Citadelles Rouyn-Noranda

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Frédéric Potvin a inscrit le but gagnant lors du second match face à l’Intrépide de l’Outaouais.

Les Citadelles midget espoir de Rouyn-Noranda ont amorcé la nouvelle année avec deux matchs sur la route face à l’Intrépide de l’Outaouais. La formation rouynorandienne a divisé le programme double face à son opposant.

«Ce fut deux excellents matchs de hockey. C’était comme en séries avec du jeu physique. On est arrivé prêts et on a pris le challenge. Contre Gatineau, on a une petite rivalité, ce qui amène toujours un niveau d’intensité plus élevé», a fait savoir l’entraîneur, Garry Parke.

@ST:Caractère

@R:Lors du premier duel, les deux équipes ont offert du jeu relevé. Émile Desjardins (8e) a permis aux Citadelles de retraiter au vestiaire avec un score égal de 1 à 1 après la première période.

Après avoir accordé un filet en deuxième, les Rouynorandiens ont écopé de deux punitions coup sur coup en début de troisième. L’Intrépide en a profité pour prendre une avance de trois buts.

«On a eu cinq minutes d’absence où on a pris de mauvaises punitions. On a pris un temps d’arrêt. C’était important d’aller chercher le prochain but», a fait valoir Garry Parke.

Charles-Étienne Danis (9e) et Matis Chartier (2e) ont ensuite enfilé des buts pour ramener les visiteurs à un seul but. Malheureusement, la formation de l’Outaouais a marqué dans un filet désert pour s’assurer de la victoire par la marque de 5 à 3.

«On a fait une petite erreur qui leur a permis de marquer dans un filet désert. On a quand même eu nos chances de créer l’égalité. Ce que j’aime, c’est que les gars n’ont jamais lâché», a soutenu Garry Parke.

Victoire in extremis

Les Citadelles ont cependant pris leur revanche le lendemain. Di-D’abram Mianscum (9e) a ouvert la marque en milieu de deuxième période. Puis, l’Intrépide a créé l’égalité lors du troisième engagement.

Dans les dernières minutes de jeu, Frédéric Potvin (13e) a touché la cible pour permettre à son équipe de signer un gain de 2 à 1.

«On souhaite toujours que notre avantage numérique fasse la différence. On veut au moins un filet de notre attaque à cinq. Ce but nous a donné la victoire», a indiqué Garry Parke.

Au 11e rang

La formation rouynorandienne occupe actuellement le 11e rang du circuit midget espoir grâce à sa fiche de 9 victoires et 7 défaites. Elle affiche cependant trois matchs de retard sur la plupart des équipes, ce qui pourrait lui permettre de grimper encore plus au classement.

Expérience pour Loïc St-Denis-Lacombe

Le gardien des Citadelles Loïc St-Denis-Lacombe a eu droit à une belle expérience, alors qu’il a participé à un entraînement avec les Huskies à la fin du mois de décembre en raison de l’absence d’un gardien. «Recevoir le tir d’un tireur d’élite comme Alex Beaucage, c’est un bagage incroyable! Les tirs sont plus précis, ils sont faits en mouvement. C’est un peu plus de vécu pour lui», a indiqué Garry Parke.

D’anciens Citadelles qui font bien

Anthony Turcotte a eu l’occasion de disputer son premier match dans la LHJMQ durant le temps des Fêtes. «Il a tellement un bon sens du hockey! Il frappe à la porte et il gravit les échelons. Je suis persuadé qu’il va réussir. Il va arriver prêt au prochain camp pour faire sa place», a soutenu son ancien entraîneur, Garry Parke, qui n’est aucunement surpris des succès de son ancien protégé cette saison.

Un autre ancien, Israel Mianscum, fait aussi très bien avec le Phoenix de Sherbrooke. «On dit toujours aux jeunes qu’ils seront des Citadelles pour la vie. Ce sont eux qui portent et véhiculent le message de notre organisation. On ne peut pas avoir de meilleure publicité», a signalé le pilote des Citadelles.

Deux raclées pour les Citadelles bantam AAA

Les Citadelles bantam AAA de Rouyn-Noranda étaient aussi à Gatineau pour y disputer un programme double. La formation a cependant subi deux raclées face à l’Intrépide de l’Outaouais, une formation qui n’a subi qu’un revers depuis le début de la saison.

Dans les deux rencontres, la formation rouynorandienne a concédé six buts. Maxence Albert (7e) et Shawn Overchuk (2e), dans le premier match, et Médérik Carbonneau (3e), dans le deuxième match, ont fait bouger les cordages dans ces défaites de 6 à 2 et de 6 à 1.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média