Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

15 janvier 2020

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Le Dr Richard Mercier nommé président conseil d’administration du CMCC

C’est le premier Québécois à occuper ce poste

Chiro Richard Mercier La Sarre

©Photo tirée de Facebook

Dr Rahim Karim, chiropraticien sortant du poste de président du conseil d’administration du CMCC, serre la main de son successeur, le Dr Richard Mercier. Ils sont accompagnés de membres du conseil d’administration.

Chiropraticien basé à La Sarre, le Dr Richard Mercier a récemment été nommé à la présidence du conseil d’administration du Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC). Il devient le premier Québécois de l’histoire de l’établissement à occuper ce poste.

Situé à Toronto, le CMCC est un établissement d’enseignement privé spécialisé dans la recherche en chiropractie. C’est à cet endroit que le Dr Mercier y a fait ses études, en 1987. Il y a plusieurs années, un membre de sa cohorte l’a recommandé pour faire partie du conseil d’administration du CMCC. 

«Il a siégé au conseil d’administration à titre de représentant du Québec. Puis, vu son intégrité et ses nombreuses qualités, il s’est rapidement fait demander de prendre place au sein du comité exécutif», a expliqué Sylvie Bourassa, directrice de la Clinique chiropratique Mercier à La Sarre. 

Du moment qu’un administrateur du CMCC entre dans le comité exécutif, il doit occuper chacun des postes (finances, gouvernance, admissions, etc.) pendant au moins deux ans. «Le Dr Mercier a passé a travers tous les postes sur une période de 10 ans, a relaté Mme Bourassa. L’année dernière, il a été nommé vice-président et cette année, il est devenu président du conseil d’administration.» 

C’est la première fois qu’un Québécois occupera ce poste au sein de l’établissement. 

Le cœur à La Sarre 

Malgré le fait que son rôle au sein du conseil d’administration du CMCC occupe beaucoup de son temps et lui demande de voyager souvent à Toronto, le Dr Mercier a tout de même décidé de rester à La Sarre et de continuer sa pratique. Lui et son équipe, qui inclut sa propre fille, vont continuer à servir les gens de la région pour les années à venir. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média