Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Magazine Audacieux

Retour

29 janvier 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Tommy Garneau : ce bien drôle de numéro qui semble toujours piger le numéro gagnant

Publireportage

Magazine Audacieux Youpi

Cuisine rapide et cuisine santé ne semblaient pas destinées à partager les mêmes pages d’un menu. Qu’à cela ne tienne : Tommy Garneau cherchait une façon de les asseoir à la même table. Et au grand plaisir des clients actuels du Freshii, situé à Rouyn-Noranda, c’est chose faite et ô combien appréciée.

Il faut savoir que Tommy Garneau est tout un gars d’action. Il fonce, il ose, il se démarque. Par exemple, alors qu’il était représentant de commerce dans le secteur de l’alimentation il a commencé à rêver de restauration rapide, mais également santé.

«J’étais toujours sur la route et ça me manquait de pouvoir manger santé, a-t-il relaté. Même, les jeunes aujourd’hui, surveillent ce qu’ils mangent, lisent les étiquettes.»

Une fois le constat fait, il n’en fallait pas plus pour qu’il se mette en action. C’est à la faveur de recherches sur le Web qu’il a découvert la chaîne Freshii dont le siège social se trouvait à Toronto.

«Je me suis rendu à Toronto, c’était exactement ce que je cherchais, s’est-il réjoui. J’ai participé à une journée découverte. Et plus je découvrais la formule, plus je me rendais compte que c’était ce que je voulais. En plus, il n’y en avait pas au Québec.»

Déterminé

Tout était parfait! Freshii, répondait à ses aspirations, correspondait aux nouvelles tendances de consommation d’une société en évolution. Or, il fallait un investissement de 100 000 $ pour démarrer cette première franchise québécoise. Pas de problème, M. Garneau s’est fait un «dream board» avec un thermomètre pour mesurer l’argent accumulé chaque semaine. «Ça m’a pris deux ans et demi, a-t-il avoué. Quand j’ai rappelé Michael, il se souvenait de moi. Juin 2016, j’ouvrais mes portes.»

Pour réaliser ce rêve, Tommy Garneau a quitté un emploi plutôt lucratif, duquel il retirait 140 000 $ et plus par année. «J’aimais cet emploi, c’était stimulant. J’avais contribué à faire passer le chiffre d’affaires annuel de 500 000 $ à 3,5 M$ en quelques années. Mais j’étais un gars d’action, de longue date, j’avais des idées, je souhaitais être entrepreneur. Aussi, je savais que si je ne le faisais pas je le regretterais un jour.

Échec et réussite

Pour Tommy Garneau, l’échec fait partie de la réussite dans la mesure où il fournit une expérience constructive et fort utile lorsque vient le temps de se lancer dans un autre projet. «Je n’ai pas toujours réussi ce que j’ai entrepris, a-t-il confié. En fait, les échecs ont été beaucoup plus nombreux que les succès. Avec des collègues, nous avions décidé de faire l’importation de vélos électriques, il fallait acheter un gros volume. Ce n’était pas un bon timing, en 2005-2006, les gens n’étaient pas rendus là. Nous sommes restés avec les vélos sur les bras.»

Projet récent

Comme il semble incapable de s’asseoir sur ses lauriers, Tommy Garneau a introduit Youpi à l’intérieur de ses locaux. Il s’agit d’un comptoir de yogourts glacés où les gens préparent eux-mêmes leur portion selon leur goût du moment et paient au poids une fois rendus à la caisse. De plus, ayant pour mission d’être la place en ville où on se fait plaisir entre amis et en famille, dans les semaines à venir, Youpi offrira des fondues au chocolat, des assiettes de gaufres, de crêpes ainsi que des milk shakes aux saveurs tout aussi folles.

Tommy Garneau est un gars qui aime le public, qui aime les gens et qui aime de surcroît donner le meilleur. «Avec Freshii, je souhaitais apporter quelque chose à la région qui soit à notre image. Nous bougeons, nous sommes une société qui évolue, a-t-il conclu. Nous sommes fiers, nous sommes heureux, nous prenons soin de nous.»

Parions que Tommy Garneau nous réservera encore d’autres surprises. Un jeune entrepreneur assurément à surveiller de près.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média