Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

03 février 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Un pont de 370 000 $ pour les motoneigistes

Club motoneigistes de Rouyn-Noranda

Pont rivière Pelletier motoneige Rouyn-Noranda 2

©Photo Michel Fortin

Le nouveau pont pour motoneiges enjambant la rivière Pelletier a été inauguré le 2 février.

Le Club motoneigistes de Rouyn-Noranda a dû faire preuve d’audace et d’ingéniosité pour réussir à construire un nouveau pont permettant d’enjamber la rivière Pelletier, sur le sentier Trans Québec 83, aux pieds des collines Kekeko. Son inauguration a eu lieu le 2 février.

Au départ, il y a cinq ans, on prévoyait un budget de 100 000 $ pour la construction du nouveau pont. Toutefois, la nouvelle réglementation, le coût des matériaux et la complexité du projet ont fait exploser la facture à 368 024 $. Cela aurait pu être encore plus coûteux si le Club avait accepté de construire le pont en acier, comme prévu lors des premières estimations. 

Argent providentiel 

Étant donné les coûts élevés, le Club avait de la difficulté à financer le projet. «Notre réelle chance a été qu’il y a eu une occasion spéciale, il y a deux ans. Il y avait de l’argent de disponible, ce qui a permis d’aller de l’avant dans ce projet. Ce pont, avec sa structure imposante et son originalité, sera un atout pour le touriste de passage en Abitibi-Témiscamingue. C’est aussi une belle fierté pour tous nos membres», s’est félicité Daniel Audy, vice-président opérations au Club. 

Le MTQ a contribué 207 091 $, la Fédération des clubs motoneigistes du Québec (FCMQ), 100 000 $ et le Fonds d'appui au rayonnement des régions, 13 417$. Le Club motoneigistes a fourni 8000 $ et beaucoup de jus de bras pour le démantèlement de l’ancien pont et les autres travaux. Les 40 000 $ restants ont été fournis par les autres clubs motoneigistes du Québec. L’entrepreneur Audet et Knight a aussi accepté de fournir un effort pour abaisser les coûts de construction. 

Le pont, long de 90 pieds, d’une largeur de 21 pieds et d’une hauteur de 46 pieds, a été réalisé en en bois laminé en provenance de Chantiers Chibougamau. 

Nouvelle dameuse 

Le Club a aussi fait l’acquisition d’une nouvelle dameuse, équipée d’une gratte articulée et d’une débroussailleuse au besoin, au coût de 331 000 $, grâce à une subvention fédérale de 165 400 $, d’une contribution de 72 500 $ de la FCMQ, en plus d’un emprunt. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média