Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

05 février 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

3,7 M $ pour les producteurs de foin de la région

L’argent vient compenser les pertes subies en raison du printemps maussade de 2019

Fermes_foins

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les retards provoqués par le printemps maussade dans la récolte de fourrages n’avait pu être rattrapé par les agriculteurs de la région.

Les producteurs agricoles de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec recevront 3,7 M $ en vertu du programme d’assurance récolte. L’argent viendra compenser les pertes subies en raison du mauvais temps lors de la saison 2019.

Effectué par la Financière agricole du Québec, le paiement a été calculé en fonction des pertes occasionnées par les retards de croissance enregistrés au début de la saison 2019. La valeur de remplacement a aussi été ajustée pour tenir compte de la hausse significative du prix du foin en période de rareté.

La météo n’a effectivement pas été clémente envers les agriculteurs au début de la saison 2019. Le printemps, plus froid et humide, avait occasionné des dommages aux cultures de foin. Le manque de chaleur avait aussi entraîné une croissance lente et tardive des fourrages, retardant d’autant le moment de la première fauche. Dans certains secteurs de la région, la neige au sol n’avait pas disparu avant le 13 mai et des chutes de neige avaient été répertoriées jusqu’au 3 juin. Le retard dans les travaux n’avait pu être rattrapé.

Le bilan régional complet pour 2019 n’a pas encore été publié par la Financière agricole. Pour la saison 2018, 232 assurés avaient été indemnisés en vertu du programme d’assurance récolte pour un total de 8,7 M $ en compensations, dont 6,2 M $ uniquement en production de fourrages. Les mois de juin et juillet avaient alors été caractérisés par une période de sécheresse, tandis que le froid qui avait auparavant sévi durant l’hiver avait entraîné le gel du foin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média