Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 février 2020

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Jocelyne Saucier inaugure la bibliothèque féministe du Centre de femmes

Une vingtaine de Témiscamiennes ont assisté à l’événement

Jocelyne Saucier

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jocelyne Saucier a été l’auteure invitée pour l’inauguration de la bibliothèque féministe du Centre de femmes du Témiscamingue.

La présence de Jocelyne Saucier a sans doute contribué à attirer quelques participantes à l’inauguration de la nouvelle bibliothèque féministe du Centre de femmes du Témiscamingue, le 13 février, mais tout autant qu’elles étaient, toutes ont voulu découvrir les 400 livres qu’elle contient.

La renommée de l’écrivaine ne s’est pas construite dans les antichambres du féminisme. Par contre, à sa propre image, elle a créé des personnages féminins inspirants et souvent en avance sur leur temps. Interrogée sur ce qui l’avait incitée à inaugurer une bibliothèque féministe, alors qu’elle n’était pas associée à cette cause, sa réponse a été simple et directe.

«Parce que c’était une invitation de ma nièce, Caroline Saucier, qui travaille ici et j’ai pleine confiance en elle, a indiqué l’auteure du célébrissime et maintes fois primé ʺIl pleuvait des oiseauxʺ. Je n’ai jamais inauguré quoi que ce soit. Je ne suis pas militante, mais je suis féministe depuis très longtemps, comme toutes les femmes intelligentes le sont.»

Une porte d’entrée

Bibliothèque féministe

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Un espace douillet est aménagé pour pouvoir consulter les livres sur place.

 

@R:La bibliothèque de 400 livres comprend autant des œuvres littéraires de femmes que des ouvrages de référence sur la grossesse, la ménopause, l’image corporelle, la santé, etc. Les livres pour enfants dépassant les stéréotypes de genre y trouvent aussi leur place de même que des ouvrages portant sur l’histoire des femmes et le droit des femmes à travers le monde.

«Nous souhaitons que la bibliothèque devienne une porte d’entrée au Centre de femmes, a souligné Caroline Saucier, cogestionnaire de l’organisme. Les femmes y ont accès le jour, pendant nos heures d’ouverture et chaque jeudi soir de 18h à 20h. Un coin salle de jeu est aménagé pour celles qui viennent accompagnées de leurs enfants.»

«Je ne suis pas militante, mais je suis féministe depuis très longtemps, comme toutes les femmes intelligentes le sont» - Jocelyne Saucier

La bibliothèque féministe du Centre de femmes du Témiscamingue est la seule ou l’une des seules où les livres sont prêtés gratuitement, selon Caroline Saucier. Environ 8000 $, provenant de sommes réservées à des projets spéciaux, ont été consacrés à la mise sur pied de cette bibliothèque féministe. Elle a été réalisée grâce à des dons et des achats de livres, entre autres, à la librairie féministe L’Eugélionne et au Marché du livre du Témiscamingue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média