Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

19 février 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

«C’était un exemple de courage et de résilience»

Décès de Laurent Juteau à l’âge de 61 ans

Laurent_Juteau

©La Ressource

On se souviendra de Laurent Juteau comme étant un grand bâtisseur en Abitibi-Témiscamingue.

«C’était un exemple de courage et de résilience», se souvient le directeur général de la Ressource pour personnes handicapées ATNQ, Rémy Mailloux, qui a perdu un grand ami avec le départ de Laurent Juteau, décédé le 17 février à l’âge de 61 ans.

Avec le décès de M. Juteau, la région perd un bâtisseur et un grand défenseur des droits de la personne handicapée. Il a été à l’origine de nombreux projets d’adaptation et d’accessibilité dans la région, comme à l’aréna Dave-Keon ou au Parc d’Aiguebelle. Diplômé de l’UQAT, il a œuvré durant plus de 30 ans au sein de l’Association des loisirs pour personnes handicapées de l’Abitibi-Témiscamingue (ARLPHAT), dont il a été directeur général. «C’était un compagnon de lutte. On menait des dossiers de front. On faisait une bonne équipe. C’était toute une tête», a renchéri M. Mailloux. 

Un pionnier 

Laurent Juteau, qui était tétraplégique et qui avait besoin d’assistance pour les tâches les plus intimes, était reconnu pour sa bonne humeur et son esprit vif. 

«C’était un pionnier pour la personne handicapée, un modèle de persévérance et de résilience. Il aimait raconter des histoires, parler de son vécu. C’était un bon vivant», a confié Karine Labrie, de l’ARLPHAT. 

Il était travaillant et persévérant dans ses entreprises. Rémy Mailloux, qui prenait souvent la pelle pour dégager l’entrée de ses bureaux afin de permettre l’accès à M. Juteau, se souvient de sa détermination et de ce qu’il inspirait chez les autres. «Si lui se lève tous les matins et se présente au travail, on n’a pas de raison de ne pas le faire de notre bord!», a lancé le directeur général de La Ressource, avec beaucoup d’émotion. 

Des hommages en abondance

Dès l’annonce du décès de Laurent Juteau, les hommages n’ont pas tardé à pleuvoir sur le site web de la Résidence funéraire de l’Abitibi-Témiscamingue.

«Laurent a croisé ma route et celle de ma famille il y a de ça plusieurs années et, croyez-moi, c’est encore à ce jour une des rencontres les plus déterminantes dans ma vie. Je n’en revenais pas de le voir mordre dans la vie et y trouver du bon avec tout ce qu’il a traversé. C’est un modèle pour moi, et ce, encore aujourd’hui», a déclaré Mélany Roxane Coulombe.

«J’étais auxiliaire et je lui donnais les soins, a mentionné Nancy Price. M. Juteau a été une personne exceptionnelle qui m’a fait comprendre qu’il n’y a rien dans la vie qu’on ne peut surmonter. La joie de nous voir tous les matins avec un sourire et des taquineries faisait ma journée.»

«Sans le connaître vraiment, je l’ai côtoyé il y a une trentaine d’années à l’UQAT. Il avait toujours le sourire – et c’est ce qui m’avait le plus marqué – et une détermination, une envie de vivre exemplaires», a raconté Yves Larose.

«Laurent a su, dans sa vie de tous les jours, nous montrer comment tirer le meilleur de soi et des autres, a fait valoir Hélène Barrette. Il était une inspiration et un exemple d’excellence pour tous. Merci, Laurent, de ces belles leçons de courage que tu nous as tous montrés.»

Soutien à La Ressource jusqu’à la fin

Laurent Juteau sera exposé à la Résidence funéraire de Rouyn-Noranda (10 rue Reilly) le samedi 29 février, de 10h à 14h. Les derniers adieux suivront à la chapelle de l’endroit. Les personnes qui désirent lui rendre hommage sont invitées à déposer un don à La Ressource, au 819-762-8116 ou au www.laressource.org/faire-un-don.

Commentaires

19 février 2020

Guy Parent

Pendant près de 30 ans j’ai eu l’extraordinaire chance de côtoyer professionnellement Laurent et j’ai toujours admiré sa détermination, son jugement et son si beau sens de l’humour. Jamais il ne faisait référence à ses conditions...toujours il œuvrait à l’évolution des pensées. Merci Laurent, Guy Parent

20 février 2020

suzanne champagne

repose en paix mon ami,une vie bien remplie,un repos bien mérité.

20 février 2020

Sylvain lajeunesse

En effet un modele pour tous . R i p M Laurent Juteau .

20 février 2020

Lucie et Berthol Plourde

Nos sincères sympathies à toute la famille Juteau!

20 février 2020

Jean-Marc Houle

Laurent était un homme de coeur et un pionnier de l'amélioration des conditions de vie des personnes handicapées en Abitibi-Témiscamingue. Toujours de bonne humeur, il demeure pour moi, un modèle de résilience et de détermination. Je n'ai que de bons souvenirs des entrevues qu'il m'a accordé que ce soit pour le journal local ou encore la télé communautaire de Rouyn-Noranda, entre 1991 et 1995. Repose en paix valeureux guerrier. Reste fier de tous tes combats gagnés. Rouyn-Noranda doit honorer ta mémoire de façon permanente.

21 février 2020

Pierre Juneau. M.D.

Laurent a été pour un exemple dans la résilience de sa tétraplégie post-traumatique dans la brève période où je fus son médecin traitant. Son attitude et sa grande Sagesse de Battant, son humour toujours approprié malgré ses handicaps témoignent selon de sa grande Qualité De personne a trouver du positivisme malgré les difficultés de la Vie. Ta réputation maintenant guidera ceux qui malheureusement auront à vivre le même d’épreuve.

17 mars 2020

Jocelyne Lajeunesse

J'ai connu M. Juteau dans mon enfance mais surtout, j'ai connu sa maman et comme elle m'a touché cette femme de grand courage!!! Et comme Laurent ressemble à sa mère, autant physiquement que moralement! Elle était très certainement présente dans tous les moments de sa vie! Que Dieu te bénisse Laurent, toi et toute ta famille

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média