Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Commerciaux

Retour

20 février 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

4 méthodes de prototypage rapides et performantes

Publireportage

projet

Le prototypage est une représentation factice d’un projet réel.

Le prototypage est une représentation factice d’un projet réel. Il permet d’évaluer son ergonomie, de tester ses fonctionnalités pour le corriger avant de prendre la décision de le produire. C’est donc une étape majeure précédant son industrialisation. Quelles méthodes utiliser pour tester au mieux toutes ses limites ?

1. L’impression 3D

L’impression 3D permet de produire des formes de plus en plus variées et complexes en exemplaire unique ou même en petites séries. C’est une technique basée sur l’ajout de matière. Malheureusement, elle n’est pas adaptée à toutes les situations ni à toutes les dimensions de projets.

Et un tel équipement est non seulement onéreux, mais aussi assez vite obsolète. Pour profiter des dernières technologies, il vaut mieux donc faire appel à un prestataire ou se diriger vers une FabLab.  Ce sont des laboratoires équipés de logiciels assistés par ordinateur, de machines telles qu’une découpe laser, une imprimante 3D, une petite fraiseuse… pour vous aider à concevoir votre prototype.

2. Le RaspberryPI

Le RaspberryPI est l’outil de prédilection des inventeurs. C’est un nano ordinateur qui permet de laisser libre court à son imagination tant ses possibilités sont élevées. De la taille d’une carte et d’un poids plume, elle ne coûte rien du moins pour un usage domestique restreint!

Mais, à l’échelle d’un système embarqué, c’est tout autre chose. Grâce à une carte de prototypage, vous pourrez réaliser par exemple directement des montages électroniques pour élaborer des circuits électriques complexes. Néanmoins, cette technique n’intègre pas les contraintes de l’industrialisation. Vous pourrez juste savoir si votre projet est faisable.

3. L’usinage CNC

Le procédé CNC s’appuie sur une commande numérique par calculateur. C’est une méthode d’usinage par soustraction, contrairement à l’impression 3D qui s’effectue par addition de matière. En choisissant la technique de l'usinage CNC, vous pourrez réaliser des tests fonctionnels très poussés. Elle évite la réalisation de moule, donc elle est économique, et peut tailler directement dans la masse au moyen de fraiseuses numériques. C’est une technique très rapide et performante pour des prototypes unitaires, mais aussi des petites séries de qualité identique.

4. La stéréolithographie

Inventé dans les années 80, ce procédé de prototypage permet de s’affranchir d’un programme d’usinage ou d’un moule, du moins pour la production de pièces en plastique. Il suffit pour cela d’un modèle CAO. Depuis, elle a même développé d’autres méthodes pour travailler avec les métaux et les matières minérales.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média