Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 février 2020

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Une étape de plus vers la destruction des 754 et 758 route 111

La Ville de La Sarre a commencé des procédures pour faire avancer le dossier

754 7548 route 111 la sarre

©Phoot Le Citoyen – Marc-André Gemme

Même si les deux bâtiments affichent des signes de dégradation importants, la Ville pourrait devoir attendre encore jusqu’à deux ans avant de pouvoir les démolir.

Tout comme ses citoyens, la Ville de La Sarre en a assez de voir se dégrader les deux blocs à logements gris situés à l’entrée sud de la Ville sur la route 111. Or, il n’est pas si facile d’ordonner la destruction d’immeubles vétustes. 

Lors du conseil municipal de février, les élus ont adopté une motion pour faire inscrire une note de détérioration importante au registre foncier concernant les deux immeubles situés aux 754 et 758 de la route 111. 

La résolution stipule que les immeubles en question démontrent un manque d’entretien important et que la situation contrevient aux normes de la Ville au niveau de la salubrité. De nombreux avis d’infraction ont été signalés au propriétaire, mais ce dernier n’a jamais donné de signe de vie. La Ville s’est donc donné les moyens pour prendre des actions en justice afin de faire respecter ses normes. 

Difficile à détruire 

Puisque la Ville de La Sarre n’est pas propriétaire des immeubles, il est très difficile pour elle d’ordonner leur destruction. Le propriétaire des bâtiments est présentement en procédure de faillite, ce qui fait en sorte que les immeubles devraient bientôt être vendus pour taxes impayées. 

«Avant que la vente pour taxes soit faite, on voulait s’assurer d’ajouter une note de détérioration au registre foncier pour s’assurer que celui qui va les acheter fera quelque chose avec», a expliqué la directrice générale de La Sarre, Isabelle D’Amours, lors du conseil de février. 

Une fois cette note enregistrée au registre, la vente pour taxes aura lieu. Si personne ne démontre d’intérêt pour les propriétés, la Ville pourra en faire l’acquisition et démolir les immeubles. 

Les procédures pourraient prendre jusqu’à deux ans avant d’arriver à fruition. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média