Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Vos mines vous parlent

Retour

26 février 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Une grande année pour la sécurité et l’environnement

Publireportage

Vos mines vous parlent

Malgré une légère baisse de production en 2019, Hecla Québec montre un bilan très positif dans d’autres domaines comme la santé et la sécurité.

Malgré une légère baisse de production en 2019, Hecla Québec montre un bilan très positif dans d’autres domaines comme la santé et la sécurité. Une bonne communication et des innovations ont permis à la mine Casa Berardi de se démarquer des autres entreprises minières de la région.

Une des plus grandes fiertés de la direction de Casa Berardi en 2019 a été la réduction de son taux OSHA (Occupational Safety and Health Administration) ,qui fait référence au nombre d’incidents, d’accidents de travail, de pertes de temps ou de consultations médicales.

«On a vu toute une amélioration en 2019 par rapport à nos résultats de 2014, a expliqué Alain Grenier  vice-président et directeur général chez Hecla-Québec. On est passé d’un taux de 10,4 en 2014 pour arriver à 2,7 en 2019.»

Le tout, avec une force ouvrière qui a presque doublé dans le même laps de temps. À l’heure actuelle, environ 940 travailleurs sont actifs sur le site de la Casa Berardi.

Pour arriver à ce résultat, la direction de la mine a dû réviser ses standards et ses procédures de travail. « C’est en communiquant très bien avec notre personnel de supervision, qui est alors apte à bien transmettre l’information aux travailleurs, qu’on y est arrivés», a ajouté M. Grenier. Pour Alain Grenier, la communication est la clé du succès. «Si tu t’occupes bien de tes gens, à la base même tu vas t’occuper de leur santé et de leur sécurité, a-t-il indiqué. En tenant compte de ça, les gens vont comprendre que tu tiens à eux, ce qui améliore les relations de travail et, par conséquent, la productivité.»

Légère baisse de production

Alors que 2018 avait été une bonne année au niveau de la production, 2019 aura été marquée par des problèmes techniques qui ont causé une légère baisse de production. «Quand tu doubles la production d’une usine, il y a des ajustements à faire, a expliqué Alain Grenier. Certains ajustements ont été plus compliqués que d’autres.»

La mine a ainsi dû faire face à de nombreux délais de livraison de pièces et d’équipements qui ont ralenti la production. «Pour agrandir notre usine, on a dû commander de nouveaux équipements, a relaté M. Grenier. On nous avait parlé de délais de livraison de deux mois, qui ont fini par être des délais de huit mois.»

Une fois les équipements arrivés et installés, la production a pu reprendre à plein régime. «Au cours des trois derniers mois de l’année 2019, l’usine a commencé à reprendre le rendement qu’on s’attendait d’avoir dans le plan initial», a souligné Alain Grenier.

D’autres améliorations restent à faire, mais 2020 débute dans la bonne direction.

Reconnaissance sur l’innovation

En 2019, Hecla Québec a été honorée du grand prix régional de la CNESST au niveau de l’innovation en santé et sécurité. «Ce sont des mécaniciens et des opérateurs qui sont derrière cette innovation, a expliqué M. Grenier. Ils ont proposé une nouvelle façon de faire des changements de tête sur des foreuses. Cette nouvelle manière de travailler contribue à réduire le nombre d’accidents et facilite le travail des opérateurs.»

La méthode développée est à ce point efficace que même le fabricant de la machine n’avait jamais pensé faire l’opération de cette manière et a demandé aux opérateurs de Casa Berardi de lui expliquer leur démarche. La technique sera même utilisée dans d’autres mines puisque l’équipement est sensiblement le même ailleurs.

Visitez la page Facebook 

Vos mines vous parlent

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média