Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

03 mars 2020

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Le conseil d’établissement de Notre-Dame-de-Protection va de l’avant

La réflexion pour le changement de nom se poursuivra

AB-NomEcoleCSRN

©Anne Blondin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La directrice de l’école Notre-Dame-de-Protection, Kathy France Rollin, a confirmé que la réflexion sur le changement de nom se poursuivait.

La directrice de l’école Notre-Dame-de-Protection, Kathy France Rollin, a confirmé par voie de communiqué le 28 février que le conseil d’établissement va poursuivre ses démarches pour changer le nom de l’école. 

La réflexion pour trouver un nouveau nom à l’école Notre-Dame-de-Protection est en cours depuis la fin de l’année scolaire 2018-2019. Il est précisé que le conseil d’établissement, le personnel, les parents et les élèves de l’école ont été invités à prendre part à un concours pour proposer des noms qui reflèteraient mieux les valeurs actuelles de l’établissement scolaire. 

«Notre démarche ne vise en aucun cas à effacer la mémoire des gens. À notre avis, le fait de changer le nom fait partie de l’histoire, c’est l’évolution humaine et elle constitue notre réservoir d’expériences. Nous contribuons présentement à l’histoire de demain en créant des souvenirs qui demeureront, tels que ceux des générations précédentes», a affirmé la directrice de l’école Kathy France Rollin. 

«Au cours des dernières années, les membres du personnel de l’école et les parents ont travaillé très fort afin de déconstruire les préjugés négatifs qui la précédaient. Nous avons déployé des efforts considérables en misant sur l’art et la culture pour développer l’élève dans sa globalité, mais également pour le développement identitaire de l’école», a poursuivi Mme Rollin. 

Elle a précisé qu’au cours des dernières années, l’école s’était ouverte sur le quartier et sa communauté grâce à ses partenariats avec les organismes culturels et les artistes locaux. Elle a soutenu aussi que les liens qui ont été forgés au cours des dernières années sont forts et que cela a augmenté le sentiment d’appartenance des élèves à leur milieu. 

«À notre avis, le fait de changer le nom fait partie de l’histoire, c’est l’évolution humaine et elle constitue notre réservoir d’expériences» - Kathy France Rollin 

Pas le premier changement 

La directrice de l’école Notre-Dame-de-Protection a rappelé l’école n’a pas toujours été connu sous cette appellation. L’école a, entre autres porté, les noms de Noranda High School, Protestant High School, Roman Catholic High School, Carmichael avant de s’appeler Notre-Dame-de-Protection. 

Selon Mme Rollin, les changements de noms sont liés aux changements démographiques et à l’évolution du quartier. Elle a tenu à souligner que le changement n’a aucun lien avec la loi sur la laïcité. 

Commentaires

3 mars 2020

Vianney

Notre dame de l’arsenic

3 mars 2020

Marthe Gendreau

Totalement en désaccord......

11 mars 2020

Louis Arsenault

Quel est son problème à cette directrice de vouloir changer le nom de cette école. De quel autorité peut-elle se le permettre???

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média