Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

03 mars 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Restez vigilants face à la fraude

Fraude

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Lorsqu’une femme de Brest en France vous ajoute sur Facebook en vous disant qu’elle cherche à développer une relation, il est important de se poser des questions.

La Sûreté du Québec profite du mois de la prévention de la fraude pour rappeler à la population de rester vigilante face à ce type de crime.

La principale arnaque est cependant celle amoureuse, notamment chez les aînés où les pertes monétaires ont été évaluées à 2,1 millions de dollars. Le principe est simple: le fraudeur se crée un faux profil sur un site de réseautage social ou de rencontres en ligne et démontre un intérêt à développer une relation sérieuse en essayant de soutirer de l’argent par différents stratagèmes.

De faux policiers au téléphone

Dans les derniers mois, les arnaqueurs ont utilisé différentes façons pour soutirer des informations à la population régionale, notamment en se faisant passer pour des policiers. Le stratagème était à la fois simple et rusé. Un appel téléphonique était logé par une personne qui s'exprimait en anglais et qui prétendait être un policier. Elle demandait alors au citoyen de valider son nom et son numéro d'assurance sociale. Si la personne refusait, le fraudeur utilisait la menace, prétendant que des policiers viendraient rapidement procéder à son arrestation si elle ne collaborait pas.

Dans certains cas, le fraudeur a plutôt déclaré au citoyen qu'il a été victime de fraude et lui demandait de confirmer ses informations bancaires et d'effectuer un virement dans un compte précis afin de protéger son argent. Le fraudeur poussait même l'audace jusqu'à demander au citoyen le numéro de téléphone de son corps de police local et mentionnait qu'un policier de ce bureau communiquerait sous peu avec lui. Une fois l'appel terminé, la victime reçoit un nouveau coup de téléphone, cette fois à partir d'un numéro qui correspond à celui d'un poste de la Sûreté du Québec.

Être vigilant

Pour éviter ses types d’arnaques, la vigilance est la meilleure solution. «Les citoyens doivent faire preuve d’un scepticisme vis-à-vis les offres trop attirantes, valider l’information et s’interroger sur l’appât du gain trop facile. Ces simples gestes peuvent leur éviter plusieurs ennuis. Les fraudeurs misent généralement sur la méconnaissance, la vulnérabilité des victimes, le sentiment d’urgence, l’autorité ou la rapidité pour arriver à leurs fins.

Rappelons que la SQ invite à la population à signaler tout acte frauduleux à son service de police local. Qu’elle soit commise sur Internet, par téléphone ou en personne, elle doit être signalée le plus tôt possible aux policiers et au Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média