Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

04 mars 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies s’accrochent à la course au 2e rang

Huskies Rouyn-Noranda Cataractes Shawinigan

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage était heureux d'avoir enfin trouvé le fond du filet.

Dans une lutte plus que serrée pour l’avantage de la glace en première ronde et pour conserver leurs espoirs de rattraper l’Armada de Blainville-Boisbriand, les Huskies n’avaient pas le choix de l’emporter face aux Cataractes de Shawinigan. La meute a comblé un déficit de 2 à 0 pour l’emporter 4 à 3.

«C’est un deux points très important. On a fait face à l’adversité. Même quand ils ont créé l’égalité 3 à 3 en troisième, on n’a pas baissé la tête», a évoqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Pour lui, son équipe méritait la victoire. «On n’aurait pas dû tirer de l’arrière 2 à 0 après la première. On va leur donner, ils ont été opportunisme, mais ça aurait pu être 3 à 0 pour nous», a-t-il expliqué.

«Après la période, j’ai dit aux joueurs que j’étais satisfait de l’intensité. On se devait seulement d’attaquer avec plus de vitesse et mieux se servir de la zone offensive», a-t-il ajouté.

Les vétérans Alex Beaucage et Vincent Marleau ont enfin trouvé le fond du filet, eux qui n’ont pas tellement marqué en février. «Ces buts vont leur faire du bien. Ça faisait un bon qu’il n’avait pas marqué, mais qu’ils avaient une multitude de chances», a signalé l’entraîneur.

En défense, Olivier-Luc Haché continue de s’affirmer. À quelques moments, il a coupé des jeux qui ont permis à la meute de maintenir leur attaque en vie, notamment sur le but vainqueur.  «Olivier-Luc Haché va réellement bien. Il est définitivement passé devant des défenseurs réguliers de notre équipe. On va continuer de lui donner des minutes. Il lit tellement bien le jeu», a mentionné Mario Pouliot.

Opportunisme shawiniganais

Les Cataractes ont décoché leur premier tir du match lors d’un avantage numérique en milieu de première période. Maxim Trépanier (31e) a profité de la présence d’Olivier Nadeau devant Zachary Émond pour faire scintiller la lumière rouge.

Les visiteurs ont doublé leur avance dans la deuxième portion de la deuxième période. Jérémy Martin (16e) s’est moqué de Jack Tucker en coupant dans l’enclave pour pouvoir prendre un tir à contre-courant que le gardien rouynorandien n’a pu stopper.

Un but dans la toute dernière seconde

En milieu de deuxième période, la meute a finalement brisé la glace. Louis-Filip Côté a attiré les défenseurs vers lui, ce qui a libéré Vincent Marleau (22e) qui s’est retrouvé seul dans l’enclave. Le premier tir de l’attaquant a été bloqué par Charles-Antoine Lavallée, mais il a saisi son retour pour marquer.

En fin de période, profitant d’un avantage numérique, Alex Beaucage (37e) a enfilé l’aiguille dans le tout petit trou au-dessus de l’épaule du gardien adverse.

Dans les dernières secondes de jeu, Zachary Émond a effectué un arrêt important aux dépens de Gabriel Denis sur une échappée. Alexis Arsenault a lancé la contre-attaque en remettant à Alex Beaucage. Cette séquence a mené au but de Samuel Régis (4e) avec 0,3 seconde à faire à la période.

Avoir chaud à Rouyn-Noranda

Profitant d’un avantage numérique en milieu de troisième période, la meute a cafouillé en territoire adverse donnant ainsi un deux contre un à William Veillette et William Cummings (8e). Oleksii Myklukha a mal joué la séquence, ce qui a permis à Cummings de ramener les deux équipes à la case départ.

Avec moins de deux minutes à faire au match, Alex Labbé (8e), bien positionné dans l’enclave, s’est débarrassé de la couverture de Pierre-Olivier Bourgeois pour décocher un tir précis et donner les devants aux Huskies.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Labbé applique une mise en échec sur son adversaire.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Charles-Antoine Lavallée était devant le filet des Cataractes.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond obtenait un autre départ pour les Huskies.

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond n'a jamais vu le tir de Maxim Trépanier.

Commentaires

5 mars 2020

Michel Beaucage

Très bonne game mais stressante.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média