Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

05 mars 2020

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Le développement se poursuit au complexe LaRonde

Agnico Eagle veut valoriser ses propriétés

AB-VMVP-AgnicoLaRonde

©Photo Agnico Eagle

Agnico Eagle prévoit mettre en valeur les ressources connues qui se situent sur sa propriété LaRonde, mais qui n’ont pas été exploitées par le passé.

Agnico Eagle prévoit consacrer beaucoup d’efforts sur l’étendue de la propriété LaRonde pour mettre en valeur les ressources qui y sont présentes.

Le développement de la zone 5 (LZ5) ainsi que sa mise en production commerciale permettent maintenant à l’équipe d’Agnico Eagle de pousser un peu plus l’exploration vers l’ouest, en raison de la présence de tous les équipements nécessaires dans ce secteur. L’intention de la société minière est de valoriser les ressources connues qui se trouvent entre la mine LaRonde et jusqu’à 3 kilomètres plus à l’ouest dans le secteur de LZ5.

«C’est bien connu que nous sommes situés dans un camp minier assez mature, où plusieurs mines ont été en opération, a indiqué le surintendant géologie de la mine LaRonde, David Fortin. Il y a des ressources qui traînent autour des puits déjà existants qu’on veut tenter de remettre en valeur. La technologie nous permet d’aller extraire ces ressources de façon rentable.»

«Nous continuons l’exploration parce que nous ne connaissons pas encore actuellement la limite de la lentille principale de la mine La Ronde» - David Fortin

LaRonde 3

Agnico Eagle continue le développement et l’exploration du projet LaRonde 3. Depuis la fin de l’année 2018, les premières réserves de minerai ont été ajoutées au plan minier, ce qui a permis de bonifier la vie de la mine jusqu’en 2029, alors que sa fin de vie était prévue pour 2024-2025.

«LaRonde 3 est un secteur d’intérêt puisqu’il est le prolongement direct de la mine actuelle. Les ressources ajoutées vont présentement jusqu’au niveau 335, donc qui se situe entre 3,3 et 3,4 kilomètres de profondeur», a expliqué David Fortin.

Toujours selon M. Fortin, le développement de la mine est actif. Agnico Eagle serait à presque 3,2 kilomètres de profondeur de développement avec la rampe pour accéder à ces réserves.

«Six foreuses sont en permanence dans la mine. Nous continuons l’exploration parce que nous ne connaissons pas encore actuellement la limite de la lentille principale de la mine LaRonde», a déclaré David Fortin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média