Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

06 mars 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies échappent un match important à Victoriaville

Huskies Rouyn-Noranda Tigres Victoriaville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Zachary Émond a été laissé seul à quelques reprises par ses coéquipiers.

Les Huskies, dans la course pour l’avantage de la glace en première ronde des séries, ont échappé un match important face aux Tigres de Victoriaville en l’inclinant 4 à 1. La meute, après deux bonnes périodes, a semblé manquer d’énergie en troisième période.

«On ne bougeait pas nos pieds. On avait trop de gars qui n’avaient pas l’intensité des séries. C’était un match de séries où il n’y a pas beaucoup d’espace. Tu n’as pas le choix d’avoir tout le monde à 100 mp/h», a indiqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

Il faut dire que son équipe a été déstabilisé en deuxième période après qu’un but d’Alexis Arsenault a été refusé en raison d’un hors-jeu. «On a eu une baisse de régime à ce moment. On avait vraiment eu une bonne première période. On s’est repris en fin de deuxième période après, mais la troisième fut à oublier», a-t-il mentionné.

Le pilote rouynorandien a aussi échangé avec celui des Tigres, Louis Robitaille, après la première période. «Ils ont essayé de déranger Beaucage après chaque arrêt de jeu. Il était toujours après lui et Arsenault. J’ai vraiment de la misère avec ça. Le coach l’autre bord, j’avais besoin de mes deux mains pour compter la dernière fois qu’il m’avait battu. Qu’il arrête de crier. Mon travail, c’est de protéger mes joueurs. On n'est pas une des équipes les moins punies pour rien. En plus, Shaun Miler a été blessé par un coup douteux après un arrêt de jeu. Ce n’est pas nouveau contre eux, on sait comment il dirige», a lancé Mario Pouliot.

Contrairement à ce que Louis Robitaille a affirmé au journaliste de La Nouvelle, Mario Pouliot ne s’est jamais adressé aux joueurs des Tigres. «Je disais à Alex Beaucage de s’en aller de là. Même les arbitres étaient à côté et ils lui ont dit que j’avais le droit de parler à mon gars.» 

Solide première période

Les Huskies ont été les premiers à toucher la cible. Alex Beaucage (38e) a intercepté une sortie de zone avant de se servir de son tir du poignet pour surprendre Nikolas Hurtubise.

Les visiteurs ont ensuite nivelé la marque en fin de période. Samy Paré (5e) a récupéré une rondelle libre dans l’enclave pour battre Zachary Émond.

Cette période s’est terminé par un intense échange de paroles entre le pilote des Huskies, Mario Pouliot, et celui des Tigres, Louis Robitaille.

Une chance, un but

Les locaux ont pris les devants en deuxième période. Mikhail Abramov s’est amené en deux contre un. Le Russe a laissé le défenseur de la meute se compromettre avant de remettre à Brooklyn Kalmikov (25e) qui n’a pas raté cette occasion.

Une troisième à oublier

En toute fin de troisième période, la formation de Victoriaville a inscrit deux autres buts. D’abord, Alex DeGagné (6e) a décoché un bon lancer frappé que Zachary Émond n’a pu stopper.

Puis, dans les derniers instants de la rencontre, Anthony Poulin (13e) a complété la marque dans un filet désert.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média