Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 mars 2020

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Carol Kruger expose sa vision de son quotidien

Une troisième exposition dans la salle du conseil

Carol Kruger

©Gracieuseté

Carol Kruger, à droite, en compagnie de la mairesse de Guigues, Carmen Côté, et de la préfète, Claire Bolduc.

«La lumière chez nous», une exposition de 15 tableaux, dévoile un autre aspect de l’oeuvre de Carol Kruger, artiste témiscamienne, titulaire du Grand prix de la Biennale internationale de miniature en 1998.

:«J’essaie de respecter la lumière, les ombres, les formes, les couleurs qu’elles découpent et je tente de les traduire en peinture, a indiqué Carol Kruger lors du vernissage le 10 mars. Pour moi, mon œuvre ne cache ou ne révèle rien; je peins la lumière, une lumière accueillante qui fait naître des couleurs chaudes dans un coin de mon quotidien.»

Carol Kruger

©Gracieuseté

Douze heures», un acrylique sur toile fait partie de cette exposition présentée jusqu’à la fin juin.

Particulièrement attachée aux lieux où elle se sent bien, Mme Kruger propose des tableaux issus de son environnement quotidien où les ombres et la lumière se côtoient en créant des effets aux allures dramatiques.

Dédiée à son art

Après avoir analysé les différentes propositions reçues, le jury avait tout naturellement arrêté son choix sur les œuvres de Carol Kruger de Béarn. «Madame Kruger est une artiste multidisciplinaire qui travaille la sculpture d’argile et la peinture acrylique et à l’huile, a précisé Véronic Beaulé, agente de développement culturel à la MRCT. Après avoir complété un certificat en arts plastiques à l’UQAT et suivi des ateliers de perfectionnement, elle poursuit sa recherche et son expérimentation des différentes matières. L’artiste a participé à plusieurs expositions de groupe et individuelles au Canada et en France où certaines de ses créations ont été primées.»

«Cette vitrine permettra assurément à madame Kruger de faire connaître son travail à un public issu d’univers différents» Réal Couture

Une salle achalandée

Cette idée d’exposer les œuvres d’artistes témiscamiens dans la salle du conseil de la MRCT a jailli de discussions entre la MRC et la Commission culturelle du Témiscamingue. Les salles où sont présentées les œuvres sont fort achalandées; que ce soit pour la tenue des Conseils de la MRC, pour des rencontres de partenaires du milieu municipal ou pour des formations de diverses organisations.

«Cette vitrine permettra assurément à madame Kruger de faire connaître son travail à un public issu d’univers différents, a fait observer Réal Couture, président de la Commission culturelle. Nous sommes heureux de présenter à la population ces œuvres singulières. La justesse de son travail et la lumière qu’elle réussit à transposer dans ses œuvres nous transportent littéralement dans son quotidien, comme si nous étions sur place, chez elle.»

Lieu alternatif

Jusqu’à maintenant, le travail des artistes témiscamiennes Diane Desrochers et Maria Tremblay avait également été présenté. La Commission culturelle croit en l’objectif premier de ce projet qui est de permettre aux artistes du territoire d’avoir un lieu d’exposition alternatif, assurant ainsi une visibilité accrue de leur travail. L’exposition se poursuivra jusqu’au 22 juin. Un second appel de dossier sera lancé en juin en vue de la prochaine exposition qui prendra place de septembre à décembre 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média