Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Commerciaux

Retour

24 mars 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

5 choses à savoir sur la hernie discale

La hernie discale est une maladie qui touche le disque intervertébral. Avec le temps, il finit par s’user n’assurant plus son rôle d’amortisseur. Parfois, il sort de son enveloppe provoquant alors des douleurs intenses. Le point sur cette pathologie qui nous handicape durement.

mal dos

1)     La hernie discale se traite sans chirurgie dans 80% des cas

La hernie se résorbe en effet spontanément au bout de quelques semaines. L’opération n’est envisagée que lorsqu’une racine nerveuse est comprimée ou que le traitement conventionnel (anti-inflammatoires, infiltrations) ne fonctionne pas. En plus, l’intervention ne supprime pas toujours les douleurs.

2)     Plusieurs causes sont à incriminer

·         L’âge est évidemment un facteur déclenchant, les disques intervertébraux ont tendance à s’assécher au fil du temps et la colonne vertébrale devient moins tonique, moins élastique, moins haute.

·         Un traumatisme comme une chute ou une action brusque en position de torsion,

·         Le surpoids, la grossesse augmentent les tensions,

·         L’hérédité : dans ce cas, la hernie discale peut survenir très jeune du fait d’anomalies génétiques.

3)     L’évaluation médicale est indispensable

Il est conseillé de consulter un orthopédiste à Montréal dès lors que les douleurs perdurent au-delà d’une semaine, qu’elles vous gênent dans vos activités quotidiennes et qu’elles vous réveillent la nuit. Il peut aussi arriver que vous ayez une fièvre inexpliquée ou que vous perdiez du poids. Avec un traitement approprié, la hernie guérit au bout de 4 à 6 semaines.

En cas d’incontinence urinaire ou fécale, d’impuissance, de faiblesse dans les jambes, la consultation est urgente.

4)     Le repos est contre-indiqué

S’il peut être utile au pic de la crise, il est en revanche déconseillé de rester au lit ou allongé sur le canapé plus de deux jours. L’inaction aurait comme conséquence de provoquer une atrophie musculaire, ou du moins un affaiblissement. La mobilité des articulations de la colonne vertébrale pourrait ainsi être diminuée. Il est donc conseillé de marcher.

Le traitement consiste à prendre des analgésiques, des anti-inflammatoires ou des relaxants musculaires. Pour soulager la douleur, l’application de glace est recommandée. En cas de douleurs persistantes, des injections de corticoïdes ou d’enzymes sont proposées.

5)     La hernie discale touche davantage les hommes

Les hommes sont plus fréquemment touchés que les femmes en raison de certains de leurs métiers ou de sports exigeants de la force physique. La fourchette d’âge se situe entre 35 et 50 ans. Il faut aussi savoir que certaines hernies passent inaperçues. 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média