Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

26 mars 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Le bâtiment municipal d’Arntfield devrait être prêt pour le printemps 2021

Fermé en décembre 2018, le sous-sol avait été endommagé par un incendie en septembre 2019

AB-FeuArntfield

©Photo Ville de Rouyn-Noranda

Le sous-sol du bâtiment municipal d’Arntfield avait subi des dommages importants à la suite d’un incendie accidentel survenu dans la soirée du 19 septembre 2019.

Lourdement endommagé le 19 septembre 2019 à la suite d’un incendie, le bâtiment municipal d’Arntfield devrait être réparé au plus tard le 31 mars 2021.

Lors de la séance du 23 mars, qui s’est tenue à l’écart du public et des médias en raison de la pandémie de COVID-19, le conseil municipal a convenu que la Ville de Rouyn-Noranda s’approprie une somme de 184 241 $, à même le volet ruralité du Fonds de développement des territoires (FDT) 2018-2019 et 2019-2020 pour réaliser les travaux. Cette décision faisait suite à la résolution, adoptée le 10 février 2020, de redonner à Arntfield un bâtiment communautaire fonctionnel dans un délai maximal de 24 mois.

«Nous en sommes à l’étape du montage financier, a expliqué Anne-Marie Nadeau, coordonnatrice aux communications. Les sommes que la Ville prendra du FDT permettront de diminuer le prêt que la Ville devra contracter et qui sera à la charge des citoyens.»

Les détails des coûts totaux du projet seront dévoilés lorsque la Ville aura reçu toutes les évaluations ainsi que le montant qui sera remboursé par les assurances. Les premières estimations indiquent cependant déjà que le montant des assurances ne pourra couvrir la totalité des coûts requis pour l’aménagement des locaux.

Incendie d’origine accidentelle

Rappelons qu’un incendie d’origine accidentelle avait endommagé une partie du sous-sol du bâtiment municipal d’Arntfield dans la soirée du jeudi 19 septembre 2019. Ironie du sort, des travaux venaient alors tout juste d’être entrepris au début de cette semaine-là dans le sous-sol pour permettre la réouverture de la salle en décembre 2019.

Celle-ci avait effectivement été fermée en décembre 2018 à la suite d’une inspection réalisée par le Service de sécurité incendie et le Service des immeubles. Les responsables avaient conclu que la salle communautaire ne rencontrait plus les normes de sécurité relatives aux bâtiments municipaux.

À la fin de mars 2019, un groupe de citoyens d’Arntfield avait ensuite déposé une pétition de 375 signatures au conseil municipal pour s’opposer à la fermeture de la salle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média