Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

01 avril 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

La région rendue à 41 cas confirmés et plus de 700 personnes testées

Santé VD

©Photo Le Citoyen - Dominic Chamberland

LES EMPLOYÉS DE LA SANTÉ ACCLAMÉS À VAL-D'OR: Les membres des services d'urgence du secteur (policiers, pompiers, ambulanciers) ont fait une petite surprise aux travailleurs de la santé de Val-d'Or, mercredi en fin d'après-midi lors du changement de quart de travail, en leur érigeant une haie d'honneur pour les applaudir en guise de remerciement et de reconnaissance pour tout le boulot qu'ills accomplissent en cette période de lutte à la pandémie de Coronavirus. Un petit moment de joie en ces temps difficiles.

Ça continue de monter. L'Abitibi-Témiscamingue en est maintenant à 41 cas confirmés au Coronavirus, soit une hausse de sept au cours des 24 dernières heures, selon la plus récente mise à jour du ministère de la Santé, émise mercredi à 13h.

C’est donc dire qu’en l’espace d’une semaine, 35 cas officiels de COVID-19 se sont ajoutés dans la région. Fait à noter, les 41 cas rapportés en Abitibi jusqu’ici sont tous issus de Rouyn-Noranda. «La moitié de ces cas concerne des funérailles (tenues les 13 et 14 mars), l’autre moitié des voyageurs et certains de leurs proches. Il n’y a pas de transmission communautaire actuellement», a indiqué Caroline Roy, PDG du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT), lors du point de presse quotidien de l’organisation.

Une seule des personnes infectées dans la région est présentement hospitalisée (pour un total de six depuis le début de la crise), trois cas concernent des travailleurs de la santé et deux cas ont été répertoriés dans une résidence pour aînés, en incluant l’homme de 83 ans décédé le week-end dernier.

Les statistiques du CISSSAT montrent aussi que 733 personnes avaient subi un test de dépistage au Coronavirus dans la région, en date de mardi soir 21h, soit 314 à Rouyn-Noranda, 190 dans la Vallée-de-l’Or, 91 dans la MRC Abitibi (secteur d’Amos), 78 en Abitibi-Ouest et 60 au Témiscamingue. «En tout, 451 personnes ont reçu un résultat négatif et 236 autres sont en attente de leur résultat», a précisé Mme Roy.

Un rappel aux entreprises

Interpellée sur le fait que certains citoyens de Rouyn-Noranda iraient faire leurs emplettes dans une autre ville, Caroline Roy a rétorqué que ce n’était vraiment pas une bonne idée. «Il faut limiter nos déplacements; c’est avec un effort collectif que nous allons réussir à passer au travers, a-t-elle rappelé. Nous n’en sommes pas à la fermeture des frontières entre les MRC de la région pour le moment. Nous avons cependant une rencontre du comité d’urgence sanitaire de la Ville de Rouyn-Noranda, demain (jeudi), pour prendre les mesures appropriées», a signalé Mme Roy.

Celle-ci a d’ailleurs tenu à lancer un appel aux entreprises. «Je leur rappelle l’importance de faire respecter les mesures de sécurité, puisqu’il y a certains magasins à grande surface où ce n’est pas le cas. Les commerces doivent assurer un contrôle de la circulation à l'intérieur (pour la distanciation sociale) et rendre disponibles du désinfectant», a-t-elle mentionné.

De bonnes nouvelles

Au rayon des bonnes nouvelles, Caroline Roy a fait savoir que l’appel à tous du CISSSAT pour trouver des nouveaux employés en cette période de crise donne des résultats fort satisfaisants. «Nous avons reçu 211 cv et embauché 62 nouvelles personnes depuis le 23 mars, a-t-elle souligné. Cet appel à la solidarité fonctionne donc très bien; par exemple, plusieurs professeurs (en congé forcé présentement) ont posé leur candidature. Pour certaines tâches (notamment l’entretien ménager et le service alimentaire), pas besoin de formation ou d’accréditation.»

Legault : «Une question de vie ou de mort»

À l’échelle provinciale, le ministère de la Santé rapporte deux nouveaux décès, pour un total de 33, et 449 nouveaux cas, pour un total de 4611 personnes infectées au Québec. Là-dessus, on dénombre 307 patients hospitalisés (21 de plus que la veille), dont 82 aux soins intensifs (soit le même nombre que mardi). «C’est vraiment une bonne nouvelle, mais on ne dit pas que ce sera comme ça tous les jours, a mentionné le premier ministre François Legault lors de sa conférence de presse quotidienne.

«On me dit qu’il y a encore des rassemblements et des attroupements à certains endroits, et même des commerces non essentiels qui restent encore ouverts, mais on vous le répète, il faut respecter les consignes : c’est une question de vie ou de mort, a-t-il continué. Donc, on ne sort pas de la maison à moins que ce soit absolument nécessaire. Et s’il faut sortir, on reste à au moins deux mètres de distance des autres personnes pour ne pas donner ou recevoir le virus. De plus, on se lave les mains au savon pendant au moins 20 secondes», a répété M. Legault.

«Il ne faut surtout pas relâcher (le respect des consignes), parce que si vous faites ça, vous nous mettez tous dans le trouble», a renchéri le docteur Horacio Arruda, directeur national de la santé publique.

Les résidences, une grande inquiétude

François Legault ne l’a pas caché, sa grande inquiétude concerne les résidences pour personnes âgées, alors qu’on rapporte au moins un cas de Coronavirus dans 519 de ces établissements au Québec (soit environ le quart). «Nous allons être encore plus sévères pour les entrées et les sorties à ces résidences, a affirmé le premier ministre. C’est donc très important de ne pas faire de visites aux endroits où il y a des personnes âgées. Là aussi, c’est une question de vie ou de mort.»

«C’est clair que ces résidences sont notre plus grand défi, a repris la ministre de la Santé, Danielle McCann. Nous devons réorganiser le travail pour minimiser le nombre de personnes qui viennent donner les services dans ces résidences, pour faire en sorte que ce soient toujours les mêmes personnes qui les donnent, afin de diminuer les risques de contagion.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média