Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 avril 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

La région passe à 58 cas confirmés, 4 MRC maintenant touchées

Coronavirus

©Depositphotos

C’était une question de temps, le Coronavirus commence à se propager dans la région.

Selon la plus récente mise à jour du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT), les cas confirmés de COVID-19 répertoriés dans la région, qui ont grimpé de 47 à 58 au cours des 24 dernières heures, sont maintenant répartis dans quatre MRC.

Outre Rouyn-Noranda, nettement le secteur le plus touché avec plus d’une quarantaine de personnes infectées, le CISSSAT rapporte quelques cas au Témiscamingue, dans la MRC d’Abitibi (secteur d’Amos) et dans la MRC de la Vallée-de-l’Or, seule l’Abitibi-Ouest n’étant pas encore touchée. Par souci de confidentialité, l’organisation se garde pour le moment de dévoiler le nombre exact de cas au Témiscamingue, dans la Vallée-de-l’Or et dans le coin d’Amos, puisqu’ils sont inférieurs à cinq.

«Les 58 cas dans la région sont soit reliés à l’événement du 13 mars (les fameuses funérailles à Rouyn-Noranda), soit à des voyageurs et certains de leurs proches. Ces personnes sont déjà en isolement et nos enquêtes épidémiologiques ont confirmé que nous ne sommes pas en situation de transmission communautaire», a assuré Caroline Roy, PDG du CISSSAT, lors du point de presse quotidien de l’organisation.

Deux hospitalisations, 12 guérisons, 811 tests

Parmi ces 58 cas, le CISSSAT rapporte à nouveau deux patients présentement hospitalisés en raison du Coronavirus (pour un total de huit depuis le début de la crise sanitaire), aucun aux soins intensifs, 12 personnes rétablies et un décès.

En date de jeudi 18h, l’organisation dénombrait 811 personnes testées pour la COVID-19 dans la région. «Il y a eu beaucoup de tests hier. Parmi ces personnes, 627 ont reçu un résultat négatif, ce qui est une belle nouvelle, et il en restait 106 en attente de leur résultat», a précisé Caroline Roy.

Un site d’éclosion

D’autre part, le CISSSAT porte une attention particulière à une résidence pour personnes âgées (le Bleu Horizon de Rouyn-Noranda) où on retrouve «plusieurs cas confirmés ou suspectés», a indiqué Mme Roy. Sans le nommer, la PDG du CISSSAT a qualifié l’endroit de site d’éclosion qui n’est pas un nouveau lieu (de cas de Coronavirus).

Rappelons que l’homme de 83 ans emporté par la COVID-19 le week-end dernier était un résident du Bleu Horizon. «Nous sommes en accompagnement quotidien avec la résidence. Il y a un suivi qui se fait pour s’assurer que des mesures strictes de confinement soient appliquées», a signalé Caroline Roy.

Les déplacements entre MRC contrôlés?

Par ailleurs, le CISSSAT ne cache pas avoir des discussions régulières avec les autorités concernées au sujet d’un éventuel contrôle des déplacements entre les MRC de la région. «Les décisions seront prises en fonction du comportement des citoyens et de l’évolution de la pandémie», a expliqué Mme Roy, qui invite à nouveau la population à ne pas circuler, autant que possible, d’une MRC à l’autre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média