Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

08 avril 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Au tour de Malartic et Ville-Marie de fermer leurs aires de jeux

Triathlon Ville-Marie 2018-1

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La marina de Ville-Marie fera partie des espaces extérieurs municipaux qui seront fermés jusqu'à nouvel ordre dans la lutte à la pandémie de COVID-19.

Les villes de Malartic et de Ville-Marie ont à leur tour annoncé la fermeture de leurs modules et aires de jeux en raison de la pandémie de Coronavirus.

À Malartic, cette mesure s’appliquera à compter du 9 avril, pour une période indéterminée, aux parcs Stoykovich, Frère-Jacques, Des Explorateurs, du Camping régional et du Belvédère. Il sera aussi interdit d’utiliser les terrains sportifs (baseball et volleyball) ainsi que l’aire de planches à roulettes du Parc du Belvédère. La Ville de Malartic indique que l’accès aux parcs est encore possible, en autant que les citoyens respectent une distance minimale de 2 mètres entre eux.

Dans un communiqué, le conseil municipal dit prendre cette décision «afin d’assurer la sécurité de tous nos citoyens et de nos enfants, puisque le virus peut survivre plusieurs jours sur des surfaces comme le plastique et le métal. Cette mesure préventive vise également à éviter les attroupements et rassemblements, conformément aux directives de distanciation sociale émises par le gouvernement du Québec».

Espaces extérieurs fermés

À Ville-Marie, on va un peu plus loin en fermant carrément tous les espaces municipaux extérieurs, soit les parcs et les aires de sport (tennis, baseball, skateparc, etc.), en plus du jardin communautaire et de la marina.

Considérant l’augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19 au Témiscamingue (il y en avait 11 en date de mardi à 13h), la Ville explique qu’il faut multiplier les efforts pour se protéger et prie la population de rester à la maison, surtout qu’avec le retour du beau temps, elle signale avoir observé une augmentation des rassemblements extérieurs à Ville-Marie.

«Ces rassemblements vous mettent à risque en étant en contact avec les autres, mais aussi en étant en contact avec les différents équipements (bancs, jeux pour enfants, etc.). Ceux-ci pourraient en effet être contaminés par des personnes porteuses de la COVID-19 ne présentant aucun symptôme, prévient-on dans un communiqué de la Ville de Ville-Marie. La transmission par contact avec ces équipements serait donc possible, d’autant plus que le virus peut vivre jusqu’à trois jours sur certaines surfaces», fait-on remarquer.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média