Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

15 avril 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le 52e Tour de l’Abitibi reporté en 2021

La compétition cycliste internationale annulée cet été

Tour Abitibi Challenge Sprint

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Il faudra attendre à l'été 2021 avant de revoir les espoirs juniors du cyclisme se livrer bataille sur les routes de l'Abitibi.

Devant la pandémie de COVID-19 et dans la foulée de la demande de Québec de ne pas tenir d’événements sportifs à grande affluence jusqu’au 31 août, le Tour cycliste de l’Abitibi a annoncé le 15 avril l’annulation de son édition 2020.

C’est la première fois depuis sa création en 1969 que l’événement devenu une épreuve de la Coupe des Nations du cyclisme junior ne sera pas tenu dans la région. La 52e édition de la compétition internationale devait avoir lieu du 13 au 19 juillet à Rouyn-Noranda.

La formule du Tour de l’Abitibi, qui offre l’un des plus imposants pelotons juniors du circuit de la Coupe des Nations en invitant les clubs cyclistes en plus des équipes nationales et la centrale sportive qui les réunit tous sous un même toit, rendait impossible le respect des règles de confinement et de distanciation sociale imposées durant cette crise internationale. Et c’est sans compter les nombreux spectateurs qui se massent souvent aux départs et arrivées ainsi que le long des circuits urbains.

«Ça fait des semaines qu’on en discutait au sein du conseil d’administration. On regardait la situation évoluer d’abord en Europe, puis ici en Amérique. On essayait de voir s’il n’y avait pas d’autres façons de voir les choses. Est-ce que la situation allait revenir à la normale cet été? Par respect pour les équipes de l’extérieur qui doivent préparer leur voyage et engager des frais, il fallait aussi prendre une décision tôt ou tard. Finalement, avec l’annonce du gouvernement en fin de semaine, on n’avait plus d’autres choix que d’annuler l’édition 2020», explique la présidente Suzanne Fortin, qui reconnaît avoir étudié différents scénarios, mais qu’il était difficile voire impossible de déplacer l’événement dans le calendrier de courses.

Le 22e Tour de la relève présenté chaque année en marge du Tour de l’Abitibi est aussi annulé. Cette épreuve de la Coupe du Québec reçoit environ 170 cyclistes de la relève âgés de 6 à 16 ans.

Des impacts

Une décision qui aura plusieurs impacts. D’abord, sur les quelque 150 athlètes de 17 et 18 ans qui viennent des quatre coins de la planète pour rouler sur les routes de l’Abitibi-Témiscamingue. «C’est sûr que c’est décevant pour les athlètes. Ils ont fait beaucoup de sacrifices et se préparent depuis plusieurs mois pour venir au Tour de l’Abitibi», rappelle Mme Fortin.

Cette annulation aura aussi des répercussions financières tant pour l’organisation que pour la région. «On ne peut mesurer encore l’impact financier de cette décision pour nous, parce qu’on n’a pas encore toutes les réponses, notamment au niveau des subventions. Quant aux retombées économiques dans le milieu, on parle de 1,2 million de dollars pour le Tour de l’Abitibi et le Tour de la relève», précise la présidente.

Ville hôtesse

Cette dernière remercie la Ville de Rouyn-Noranda, qui devait accueillir l’édition 2020, les villes qui devaient accueillir le passage du Tour cet été ainsi que les équipes, les membres du comité organisateur et l’ensemble des partenaires de l’événement. Quant à la ville hôtesse de l’édition 2021, elle devrait être annoncée dans les prochains mois.

«L’entente de six ans que nous avions avec les trois villes hôtesses prenait fin en 2020. On s’apprêtait à aller les voir pour négocier une nouvelle entente. Il est utopique de croire qu’on pourra régler ça à court terme dans le contexte actuel», fait valoir Suzanne Fortin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média